Roger Brice KAMSU, ce 11 décembre 2020, lors de la présentation de KAMCURE DENT Sarl Afrique

Cameroun - Entreprenariat : Le made-in valorisé avec la franchise 'KAMCURE DENT', nouveau venu sur le marché

Le développment des industries et des entreprises passe par la création et la mise sur pieds d'indicateurs économiques. Nombreux sont ceux qui innovent ou créent des substrats dans le domaine d'infrastuctures ou de commercialisation de matières premières. "KAMCURE DENT" Sarl Afrique est en effet cette initiative Camerounaise née d'un jeune entrepreneur et Ingénieur en Energie Renouvellable Roger Brice KAMSU

L’entreprise dont il est porteur se propose d’apporter des réponses à plusieurs préoccupations macro-économiques autour de la balance commerciale de nos États. Une balance, déficitaire, caractérisée par un fort taux d’importation et un niveau d’exportation mitigé. Pourtant, l’Afrique dispose de fortes potentialités pouvant être exploitées pour résorber ce déficit.

À cet égard, les objectifs de KAMCURE DENT Sarl s’articulent autour des axes palliatifs. Ce projet initié par les jeunes camerounais entreprenants, vise à créer des emplois, tout en réduisant le taux d’importation des cure-dents, par la promotion d’une fabrication locale et écologique dudit outil, très sollicité sur nos tables.

"KAMCURE DENT Sarl est une entreprise viable"

"Utilisant régulièrement les cure-dent, je remarquais qu'il y'avait toujours écrit dessus "Made in China" et je me suis rendu qu'aucun pays en Afrique ne fabriquait des cure-dent. J'ai eu a contacter quelques importateurs pour ce processus et ils m'ont fait comprendre que c'était un peu difficile d'avoir cet accès en industrie. Je me suis donc engagé remedier à cela.

Je me suis rendu compte que le cure-dent ne se fabriqiait pas avec les déchets de bois comme onle pensait mais avec du bambou de Chine. Et Dieu nous a fait grâce de cet arbre car c'est l'un des arbres qui grandit le plus vite au monde. Son taux de croissance est assez developpé. On peux donc l'appler une source renouvellable. J'ai donc décidé de lancer KAMCURE DENT. Avec KAMCURE DENT, on a fait quelques études avec des experts et des études de faisabilité sur papiers.

Il me fallait des partenaires. La Chine a copié les Etats-Unis alors également je vais copier la Chine. Ayant travaillé avec les chinois, notamment dans l'entreprise Huawei, j'ai de très bons rapports avec eux. On a travaillé sur des protocoles d'accord qui nous permettront de mettre le produit sur le marché. Notre objectif est de produire 2.800.000 cure-dent chaque jour. L'usine en question va nous coûter 350 millions de FCFA. L'entreprise KAMCURE DENT Sarl a donc décidé de libérer 70% de son capital, pour pouvoir permettre la construction de cette usine.

Nous avons donc utilisé le système de financement qu'on appelle le "Crowfunding" qui est axé sur le financement participatf, même les plus pauvres. L'avantage avec le Crowfunding est que les participants peuvent savoir si votre projet est bon ou s'il est rentable. L'inconvénient est que si vous avez un mauvais projet, vous grillez votre nom et votre projet.

Nous avons lancé notre "Crowfunding" le 01août 2020, et au soir du 14 septembre 2020 on était à 32 millions de FCFA déjà collectés. Au jour d'aujourd'hui nous sommes à 38 millions et quelques 100 mille FCFA. Notre objectifs avant le 15 septembre 2021 est de collecter 100 millions de FCFA. Nous avons plus de 1600 investisseurs, nous comptons atteindre les 2500, voire même 3000 investisseurs d'ici le 14 janvier 2021. Voilà pourquoi  nous avons décidés de rendre publique notre entreprise, pour que la presse essaie de rassurer nos investisseurs, et ceux là qui hésitent encore d'investir dans KAMCURE DENT.

Nous sommes une entreprise sérieuse Camerounaise et nous avons près de 34 pays dans le monde entier qui participent comme les ivoiriens, les béninois ou les togolais que nous voulons tous remercier. Nous avons la diaspora camerounaise d'un peu partout, d'Allemagne, du Canada, de la France, de la Belgique entre autres.  L'entreprise KAMCURE DENT a pour objectif de mettre sur pied en 2022, cette première usine de fabrication, qui va fabriquer 2,4 millions de boites de cure-dent chaque jours, soit 28.000.000 bois de cure-dent.

Nous avons envoyé des courriers au Ministre des Finances pour avoir un accompagnement administratif et fiscal, pas forcément pour demander un financement. Nous avons déjà 12 hectares de terrain que nous allons exploiter entre Edéa et Douala. Nous allons dès le 01 février 2021 lancer la pépinière pour la production du champs de Bambou de Chine. Nous aurons ainsi une matière première illimitée. Et nous espérons que nos investisseurs vont continuer à financer notre entreprise pour que nous allions plus vite.

Nous sommes actuellement à huit mois d'avance sur le projet. Nous remercions ainsi nos investisseurs pour la confiance. Nous comptons vendre nos produit à 65 FCFA l'unité au prix d'usine, à 90 FCFA au prix définitif et à 75 FCFA aux grossistes. Les taxes seront payés autour de 45 FCFA". A terminé Roger Brice KAMSU.

 

 

L'entreprenariat portée dans la productivité locale

Le prototype de son emballage écologique et biodégradable, sera fait à base de matériaux naturels, simples et durables, d’une surface lisse et transparente, démontre déjà le souci de préservation de l’environnement. En effet, KAMCURE DENT s’engage dans une démarche totalement éco-responsable, pour une bonne hygiène et une santé dentaire optimale.

À court terme, l’entreprise citoyenne ambitionne mettre sur pied dès 2022, la première unité de fabrication de cure-dents 100% made in Cameroon et moins chers. Mais également, aménager des espaces de culture et des unités de transformation de bambous de Chine et déchets de bois, créer des emplois directs et indirects pour près de 600 jeunes d’ici 2025, et accompagner les jeunes porteurs de projets innovants dans le financement de leur initiative, au travers d’une plateforme de financement participatif résiliente et innovante. 

Odile Pahai

 

Journaliste Web +(237) 699 91 54 64

Odile Pahai