Le Président du Conseil Electoral d'ELECAM, Enow Abrams Egbe, ce 17 décembre 2020

Cameroun - ELECAM : Le satisfécit du Conseil Electoral suite au bon déroulement des élections régionales du 06 décembre 2020

Le Conseil Electoral d'Election's Cameroon (ELECAM) s'est réuni ce jeudi 17 décembre 2020 à Yaoundé, pour le compte de la sixième session de plein droit relative à l'élection de Conseillers Régionaux du 06 décembre, qui s'est déroulé dans l'ensemble du territoire national. En effet, le président du Conseil Electoral ENOW ABRAMS EGBE, s'est dit satisfait du travail abattu sur le terrain par Elecam et remerciera également l'ensemble du Conseil électoral ainsi que les nombreux acteurs ayant contribué à la forge de l'histoire politique du Cameroun. 

"Je me réjouis, au demeurant, des résultats auxquels nous sommes parvenus, hier, en groupe de travail, en élaguant les problématiques budgétaires essentielles de notre Institution comptant pour l’exercice 2021. Ces travaux qui faisaient suite à l’adoption du budget par l’Assemblée Nationale, permettront à coup sûr de poursuivre les réformes nécessaires que nous avons engagées et de maintenir le cap fixé. 

Notre aspiration, comme vous le savez, a toujours été de veiller au respect de la loi, de l'éthique républicaine et du professionnalisme dans le domaine de la gouvernance électorale dans notre pays. Je fais le constat pour nous en féliciter, que cette aspiration est restée constante et d’ailleurs hautement appréciée jusqu’à ce jour, si l’on se fie aux commentaires et observations formulés à l'endroit de notre Institution, tant par les observateurs nationaux qu'internationaux, au sortir des élections régionales que nous venons de clôturer sur l’ensemble du territoire national. Dès lors m’échoit-il l’agréable devoir, de saluer et de féliciter les efforts déployés par tous les intervenants qui ont contribué au succès retentissant de cette élection qui, pour la première fois, rentre dans l’histoire démocratique de notre pays.

Je commencerai par un BRAVO spécial, à vous, Honorables Membres du Conseil Electoral, qui depuis la convocation des collèges électoraux, n’avez ménagé aucun effort pour maintenir un climat pacifique et de cohésion, et un environnement de dialogue constant avec les acteurs du processus électoral avant, pendant et après le scrutin, à travers la sensibilisation et l’éducation régulières des grands électeurs sur les subtilités et les contours de cette élection régionale. Bravo !!!

 

Au Directeur Général des Elections désormais le Grand et emblématique DGE, Dr. Erik ESSOUSSE et à son valeureux Adjoint monsieur ABDOUL KARIMOU; vous avez une fois de plus confirmé votre empreinte professionnelle, à travers le leadership remarquable et surtout, un travail d’anticipation impressionnant; permettant ainsi à Elections Cameroon de réussir, comme nous l’espérions, le pari de l’efficacité et de la maitrise et des délais. A nos vaillants collaborateurs, Vous vous êtes tous montrés à la hauteur des attentes, aussi bien dans les taches courantes de préparation et d’organisation proprement dites, qu’au sein des différentes commissions électorales où vous étiez déployés.

La pleine réussite de cette élection inaugurale, je l’atteste, en grande partie est à mettre au crédit de votre perspicacité et de votre dynamisme. Veuillez trouver ici, l’expression de ma satisfaction totale. De vives et sincères félicitations vont également à l’endroit des grands électeurs et électrices qui constituaient les différents collèges, à savoir les Conseillers municipaux mais surtout, les Représentants du Commandement Traditionnel dont la grande majorité jouait pour la première fois, un rôle électoral de premier plan dans notre pays; et c’est là, toute la beauté de cette élection régionale.

Vos Majestés, malgré les conditions parfois très difficiles, vous avez massivement pris part au vote, dans le calme et dans la sérénité, afin d’exercer votre droit fondamental, et de faire valoir le respect de la composante sociologique consacré par les textes en vigueur. Vous avez fait montre d’une très grande maturité civique et patriotique, et la nation camerounaise toute entière vous en sait gré. Je voudrai aussi dire toute ma satisfaction et notre gratitude aux administrations de l’Etat directement impliquées dans ce processus électoral car en effet, nous avons bénéficié tout au long du scrutin, d’un accompagnement optimal et du dispositif sécuritaire suffisant, dans l’ensemble des circonscriptions électorales du territoire national.

Pour ainsi dire, la sécurisation des électeurs et du matériel de vote, s’est effectuée de manière proactive et avec professionnalisme. Les Forces de Défense et de Sécurité, dans le même engagement honorable et patriotique, ont été présentes et discrètes avant, pendant et après le scrutin. Je ne saurai poursuivre, sans encourager et féliciter les candidats, non seulement pour la forte représentation des jeunes et des femmes dans leurs listes, mais aussi pour leur comportement civique et responsable durant la campagne électorale qui s’est déroulée sans anicroche. C’est une preuve suffisante que le paysage politique de notre pays, s’enrichit de jour en jour d’acteurs démocratiquement matures.

Nous ne pouvons qu’en être exaltés et souhaiter le meilleur pour les échéances à venir. Et pour finir, je salue la forte implication des observateurs accrédités de la Société Civileet des Organisationsnationales Internationales, ainsi que des professionnels des média, dont la présence massive et permanente, renforce et accroit davantage la crédibilité et la transparence du processus électoral. Etant à nos côtés, ces acteurs majeurs, notamment les medias, ont permis à ELECAM de s’améliorer sur la durée et de gagner progressivement la confiance et le respect du public.

Dans l’ensemble, au regard du taux de participation très satisfaisant enregistré lors de ces élections régionales, je puis dire sans fausse modestie, que la démocratie camerounaise est en pleine effervescence et concourt naturellement à la consolidation de la paix, au développement durable et à la cohésion nationale dans notre cher et beau pays". A terminé ENOW ABRAMS EGBE

Odile Pahai