Cameroun - MINTP : Présentation et analyse de l'état des routes lors de la conférence annuelle des services centraux et déconcentrés

La conférence annuelle des services centraux et déconcentrés du Ministère des Travaux Publics (MINTP) se poursuit du 18 au 21 janvier 2021 à Yaoundé. En effet, les différents responsables en charges des routes de chaque région du Cameroun, présentent chacun un exposé faisant état des lieux, tout en mettant en exergue la situation des conventions, et celle des contrats. Cette conférence est présidée par le Ministre des Travaux Publics Emmanuel Nganou Djoumessi, du Secrétaire d'Etat Armand Djodom, du SG, Ebang Mve, des responsables des services centraux entre autres.

Cette rencontre comporte la présentation détaillée de :

- L'ETAT DU RESEAU ROUTIER;

- LA SITUATION DES CONTRATS EN COURS;

- DU POINT SUR LES CONVENTIONS.

Cas spécifique de l'État du Réseau Routier dans la Région du Littoral

PRESENTATION GENERALE DU RESEAU ROUTIER

Le réseau routier de la Région du Littoral est long d’environ 2843 km répartis ainsi qu’il suit :

- 335 km de routes Nationales ;

- 1 090 km de routes Régionales ;

- environ 1386 km des routes Communales et 31km de route en cours de classement

Le taux de couverture du réseau routier de la Région par les contrats se présente comme suit :

- 12% routes nationales représentant un linéaire de 335 km dont 276,82 km en entretien et 10km en réhabilitation ;

- 38% routes Régionales représentant un linéaire de 1090 km dont 95km en construction et 489,49 km en entretien.

Une analyse de l’état des routes nationales et régionales de la Région du Littoral à ce jour permet de constater que :

- seuls 47% de routes nationales sont en bon état;

- 13% sont en moyen état 40% en mauvais état.

S’agissant des routes régionales :

- 02% sont en bon état, avec une future amélioration de 9% à la fin des travaux de réhabilitation de Douala-Bonépoupa-Yabassi 48% en moyen état et 50% en mauvais état.

Remarque : De manière générale les routes communales sont en mauvais état

Aperçu de l'ETAT GENERAL DU RESEAU : Mise en exergue de 3 départements dans la région du Littoral 

Département du Wouri

 1) - Nomenclature : Nationale 3 (N3),

Tronçon : Entrée Est (pont sur la Dibamba- marché des fleurs) -Douala- Bekoko,

 Etat du réseau :

- Section Dibamba-Borne 10, le trafic a été substantiellement amélioré par le renforcement et l’élargissement de la chaussée dans le cadre des travaux d’urgence CHAN 2021

- La section Douala-Bekoko offre un niveau de service moyen  

 - Signalisation presque inexistante  

- Deuxième pont sur le Wouri : absence d’éclairage et acte de vandalisme

Observation :

- Le trafic a été fluidifié. (Travaux d’Urgence CHAN 2021 à 100 % de réalisation)  

- Equipements de signalisation et d’éclairage vandalisés et emportés. Rétablissement partielle de l’éclairage public aux Accès EST, OUEST et 2e Pont sur le Wouri par la CUD sous instruction du Gouverneur de la Région

Département de la Sanaga Maritime

2) - 1) Nomenclature : Nationale 3 (N3),

Tronçon : Ndoupé (Lim LT) –Pouma Pouma- Edéa (Int N7) Edéa (Int N7) - Douala; 

Etat du réseau : Le trafic a été substantiellement amélioré par les travaux de remplacement des buses par les dalots et les travaux d’entretien confortatif de la chaussée. 

Observation :  Travaux sous garantie

3-2) - Nomenclature : Nationale 7 (N7),

Tronçon : Edéa- Lim SU,

Etat du réseau : Route dégradée, mauvaise circulabilité.

Département du Nkam

4) - Nomenclature : Régionale (R0306) ,

Tronçon :

- Bonépoupa – Yabassi  R030601,

Etat du réseau : Route en travaux, bitumage (pose BB) ,

Observation :  Le niveau de service a été amélioré par les travaux en cours d’exécution dans le cadre du PLANUT par l’entreprise BUNS. 

Tronçon : Yabassi – Nkondjok R030602 – Nkondjok- Bafang R030603 ,

Etat du réseau :

- état de dégradation très avancée (études en cours)

- pont sur la rivière MAHE effondré

Observation : Travaux de construction d’un nouveau pont sur la rivière MAHE encours par l’entreprise BUNS

5) - Nomenclature : Régionale (R0308),

Tronçon : Dockbele – Yingui – Ibouti,

Etat du réseau

- état de dégradation très avancée

- risque de coupure dû à l’effondrement de certaines buses et le tablier de certains ponts en matériaux provisoires

Observation : Un dossier technique a été élaboré à cet effet et transmis.

Odile Pahai