Conférence de Presse à L'IFC ce 26 janvier 2021 en prélude à la 'Nuit des Idées' de Yaoundé

Cameroun -IFC : La Nuit des Idées placée sous le prisme de l'expression libre et du partage

La pandémie à Coronavirus (Covid-19) aura ralenti plus d'un événement culturel dans le monde. Néannoins, avec les mesures barrières imposées et les mesures d'assouplissement, quelques manifestations et performances sont permises et ce dans le strict respect des mesures barrières.

"La Nuit des Idées" qui est célébrée dans quasiment tous les Instituts Français du Monde, sera célébrée à partir du 28 janvier 2021 au Cameroun et coordonné par l'Institut Français de Paris. Ainsi, c'est à la lumière des conséquences sociales entraînées par la pandémie du Covid-19 que la nuit des idées a donc choisi de traiter le thème "Proches" pour sa sixième édition : interroger la transformation de nos rapports à l'espace et aux mobilités

Une conférence de presse a été donnée à l'IFC (Institut Français du Cameroun) à cet effet ce 26 janvier 2021, avec les partenaires de cette édition spéciale. La présence de la directrice déléguée de l'IFC Cameroun Christelle Dorval, s'est dit honorée cette année de pouvoir recevoir plusieurs partenaires culturels pour cette édition.

Comme partenaire l'IFC va collaborer avec le CIPCA (Centre International pour le Patrimoine Culturel et Artistique), le Musée des Peuples de la Forêt Equatoriale et le Quartier Mozart.

"Cette année nous passons à un cap supérieur, et nous aurons le plaisir d'accueillir le public le 29 janvier 2021 et le mardi 02 février 2021. Nous aurons un échanche intitulé 'Les langues nationales et leur promotion', animé par le Pr Julia Ndibnu, un concert avec l'artiste Christele Moon, qui nous fera explorer les berceuses camerounaises accompagnée de ses musiciens ou encore une conférence intitulée 'Archives, Mémoires et histoire des villes au XXè siècle' avec Esther Olembe, Directeur des Archives Nationales du Cameroun". A dit Fabiola Ecot Ayissi, Présidente du CIPCA. 

Aurelien Mvesso Nganti représentant du Musée des Peuples de la Forêt Equatoriale, s'est arrêté sur la participation du célèbre conteur Camerounais "Show Azazou" avec son conte intitulé 'Essang Bi Ngong', le samedi 30 janvier à 11 heures. C'est un voyage imaginaire dans les arcanes des contes et chante fables de ce village Essang Bi Ngong. La Conférence Table Ronde du Musée va accueillir la thématique : 'A la rencontre des Pygmées Baka", présentée par Fabiola Ayissi Ecot, et Ruskan Bose, PhD, Chercheur invité et Chef de projet, CBI entre autres.   

Cet évènement va se dérouler une semaine à Yaoundé, une semaine à Douala, 4 ou 5 jours à l'Alliance Française de Garoua et à Bandjoun Station (Dans la Région de l'Ouest).

Ernesto Yene, le repésentant de l'espace culturel "Le Quarteir Mozart" quant à lui a déroulé le projet sur le concept : 'Un artiste, une idée ; qui va se tenir chaque soir, dès l'entame de cette initiative. Celui-ci va insister sur le concept "Quartier Mozart out door" qui va déplacer le quartier Mozart à Etam Bafia (le 02 février) autour du rythme "Mbolé". Ce concept va se poursuivre avec les  évaluations de projets entre autre activités tournés autour de la littérature et des découvertes.

Rappelons que la nuit des idées c'est plus de 30 événements, c'est la diffusion en exclusivité de l'interview de Djaili Amadou Amal, récent prix littéraire "Goncourt des Lycées", qui sera spécialement diffusé dans tous les Instituts Fançais du Monde et de Paris.

La Nuit des Idées sera également difusée sur les réseau sociaux (page Facebook) compte tenu des mesures de restriction face à la pandémie de Covid-19. Il y'aura toujours un accès limité sur tous les espaces. La Nuit des Idées c'est aussi la culture et l'expansion de l'héritage de l'identité de l'environnement ambiant. Vive le retour à l'art de l'expression de soi!

Odile Pahai