Cameroun - Trente ans de l'UDC : Le MPDR adresse une lettre à Patricia Hermine NDAM NJOYA

Madame L’honorable Patricia Hermine NDAM NJOYA TOMAINO Présidente AI de l’Union Démocratique Du Cameroun (UDC),

Le Temps d’un Anniversaire trentenaire pour l’UDC, c’est,

Le Temps de la Réflexion, du grand bon vers la maturité

Le Temps du souvenir de la mémoire et de l’œuvre structurelle

du Dr. ADAMOU NDAM NJOYA, avec sa précieuse contribution

à l’avancement d’une éthique démocratique, intellectuelle, sociale et culturelle dans notre pays.

Madame la Présidente,

Très chère Compatriote, L’occasion d’un anniversaire de trente années d’existence, marque pour une personne morale ou physique, un temps, une étape, un moment d’une introspection de responsabilité certaine. C’est un parcours, des capacités, des réalisations, des amitiés et des alliances qui sont traduits devant le tribunal de la conscience.

En cette importante circonstance pour l’UDC, le Parti fondé par l’intrépide et regretté Dr. Adamou NdamNjoya dont vous êtes la légitime continuatrice de l’œuvre, permettez que je sacrifie à la tradition de la célébration amicale. Je vous renouvelle les encouragements, les félicitations ainsi que le soutien du MPDR. Puisse nos visions, nos démarches de même que nos moyens et voies d’action, trouver avec d’autres plus nombreux, assez de raisons et de bases, pour travailler main dans la main, dans l’intérêt de l’avancement de notre pays.

Personne ne nous démentira, quand nous affirmons que s’il y a une chose à laquelle le Dr. Adamou Ndam Njoya tenait résolument, c’est le dialogue, l’interculturalité, la non-violence, la diversité et la paix. C’est le crédo du MPDR, et c’est pour cela que nous nous sentons proches de vous, tant que cet héritage demeurera, le socle du serment du parti donc vous pilotez le destin et portez les valeurs, les ambitions et les promesses./.

SHANDA TONME