Cameroun - Infrastructures : Augustin BALA inaugure le tronçon de route bitumé de Transformateur Ngousso et installe les comités de quartier

Le vendredi 07 mai 2021, Augustin BALA, Maire de la Commune d'Arrondissement de Yaoundé (CAY 5), a procédé à la cérémonie d'inauguration du tronçon de route bitumé sis au quartier dit Transformateur Ngousso (Transformateur, Ngousso-église, horeb-collège BODIO) et à l'installation des comités de quartier de ladite zone.

Cette rencontre a vu la participation des chefs traditionnels de 3è degré de l'arrondissement de Yaoundé 5, des chefs de blocs, le représentant du Directeur Général de l'entreprise BUNS (qui a effectuée les travaux), les chefs de services et collaborateurs de la CAY 5, et les responsables de sections, sous-sections des comités de bases des cellules du RDPC, de l'OFRDPC, de l'OJRDPC de Ngousso Sud.

Durant cette cérémonie, les Comités de Développement ont été installés afin de procéder à l'organisation de la gestion commune de cette zone. Le Maire Augustin BALA a remercié les populations environnantes pour leur ardeur à vouloir maintenir l'ordre et la propreté et en début de semaine, il a procédé à une remise symbolique de dons à la communauté musulmane de ce quartier pour cette période de Ramadan. Comme précédemment, il s'est apesanti sur la limitation de circulation des motos taxis dans les zones interdites de la CAY 5. Une réunion de concertation avec les motos taxis de yaoundé 5 a d'ailleurs été tenu le jeudi 06 mai en présence de tous les responsables (syndicalistes, présidents d'associations...) de ces transporteurs en présence du premier Magistrat de la CAY 5.

"Le tronçon de route que nous inauguront aujourd'hui, vient considérablement améliorer les conditions de sécurité dans cette localité de l'Arrondissement de Yaoundé 5. En effet, la route, facteur de développement et d'amélioration des conditions de vie des populations, est une oeuvre sociale d'une importance capitale. Elle apporte le développement et facilite le déploiement de sécurité. Elle devrait donc être accueillie avec joie et fêter à juste titre, telle est la justification  de cette cérémonie.

Le tronçon de route que nous inaugurons ce jour, revêtu d'enrobées, a été réalisé par l'entreprise BUNS, sous la maîtrise d'ouvrage de la Mairie de Yaoundé 5, et sur un double financement du MINHDU et du MINDDEVEL. Longue d'environ 1 km, ce tronçon de route représente une voie de contournement salutaire, en même temps qu'il permet de désenclaver considérablement, les localités de Ngousso Horeb, Ngousso-Ntem, Ngousso-Bonabéri et les autrers localités environnantes.

Il a par la suite été et il faut le souligner éclairé, par le bureau d'éclairage de la Mairie de Yaoundé 5, qui est constitué des jeunes fils de Yaoundé 5 ayant étudié dans le domaine de l'électricité. Beaucoup de réalisations de cette route y compris les différents aménagements et la constructiuon des deux dalots est globalement évalué à près de 285 millions de FCFA, soit 100 millions de FCFA financé par le MINDDEVEL, et 185 millions de FCFA du MINHDU. Je tiens donc ici à remercier très chalereusement leurs Excellences Madame Célestine KETCHA Courtès, Ministre de l'Urbanisme et du Développement Urbain, aisi que Monsieur Georges Elanga Obam, Ministre de la Décentralisation et du Développement". A indiqué le Maire de la Commune d'Arrondissement de Yaoundé 5, lors de son discours de circonstance.

Durant les festivités, les groupes de danse de plusieurs communautés (Bamilekes, Bassa'a, Anglophones..) ont chacune esquissé des pas de danse en célébrant symboliquement le vivre ensemble qui règne dans cette zone de la CAY 5. 

Le Maire a par la suite recommandé aux population de garder les ouvrages propres.

"Nous allons faire une doléance afin qu'un poste de police soit installé à Ngousso Transformateur. En 14 mois nous avons déjà pu réaliser, deux routes et le mois prochain nous allons inaugurer la route de Nkanda. Nous avons déjà électrifié la zone dite derrière cimétière et nous allons reprofiler les routes qui sont derrère ICCNET, car ces routes sont en très mauvais état, et il faut qu'elles soient pratiquables avant de les programmer pour le bitumage.

Les maisons aux abords du stade devront être reculées. Vendredi prochain nous allons commencer le lancement des travaux du bitumage de la construction d'un pont sur la route d'Ebogo, et dans deux semaines le bitumage derrière Chapelle Essos jusqu'à Appolo Bar. Les bitumages de l'axe Mobil Omnisport, du carrefour Total Ngousso jusqu'au carrefour Hôtel de Paradis fait également partie des réalisations". A cité le Maire lors de son allocution.

Odile Pahai