Pr Jean-Claude SHANDA TONME, Président du MPDR et Médiateur Universel

Cameroun - MPDR : Dénonciation des actes de trahison graves tendant à ternir la réputation, le professionnalisme et le patriotisme de nos braves forces de défense et de sécurité

Depuis quelques jours, des individus dont l’identité et les motivations ne sauraient être cachés indéfiniment, font circuler dans les réseaux sociaux de toute nature, des informations rocambolesques sur le moral, la loyauté, la fidélité, la disponibilité et l’engagement dans leurs diverses missions, de nos forces de défense et de sécurité. Même les promptes mises au point des services de communication du gouvernement en général et de l’armée en particulier ne suffisent pas à décourager les auteurs de ces mensonges et de ces provocations.

Le Mouvement populaire pour le dialogue et la réconciliation, MPDR, dénonce avec la plus grande fermeté et avec énergie, cette campagne malveillante, séditieuse et provocatrice, dont personne de sensée ne saurait méconnaître les buts et objectifs.

Le MPDR réitère sa confiance, ses encouragements et son soutien indéfectible aux forces de défense et de sécurité de notre pays, en louant par ailleurs leur patriotisme, leur loyauté, leur sens du devoir et du sacrifice pour la nation de même que leur fidélité à l’endroit des institutions.

Le MPDR appelle les auteurs et commanditaires directs ou indirects des actes décriés, à cesser sans délai leurs entreprises honteuses, dont ils croient constituer pour eux un moyen de faire la politique ou un chemin de renversement des institutions et d’accession au pouvoir.

Le MPDR invite les Compatriotes de toutes les classes d’âge, de tous les statuts, de tous les opinions ainsi que de toutes les confessions, à se ranger résolument derrière celles et ceux qui forment le bouclier de sauvegarde de notre souveraineté nationale et de notre sécurité collective.

Le MPDR ne méconnait aucune revendication et en rejette aucune demande ni proposition venant d’authentiques compatriotes de toutes les régions du pays, mais n’acceptera jamais que certains, téléguidés de l’étranger ou animés d’ambitions irréalistes, cherchent à saper le moral, la réputation de nos forces de défense et de sécurité, ou recourent au mensonge éhonté pour troubler la quiétude et la crédibilité des institutions.

Le MPDR renouvèle enfin, sa foi inébranlable dans le dialogue, le pardon, la tolérance et la réconciliation, et saisit l’occasion pour présenter ses condoléances aux familles de nos martyrs tombés au front./.

SHANDA TONME