Cameroun - CCERE : Lettre de soutien aux forces de Défense et de Sécurité

Le directeur du CCERE (Centre de Commerce Extérieur et des Relations Extérieures), Ibrahim Zakari, a adressé ce dimanche 08 août 2021 une lettre de soutien aux FDS (Forces de Défense et de Sécurité) par l'intermédiaire du Ministre Délégué à la Présidence chargé de la Défense (MINDEF) Joseph Beti Assomo, et au Délégué Général à la Surêté Nationale (DGSN) Mbarga Nguele, ceci afin d'impulser le rayonnement patriotique dont il est animé au quotidien. L'intégralité de cette lettre a été rédigée comme suit : 

"Je suis un simple citoyen, il y a des lois et nous devons les respecter. Au regard des événements actuels, qui sont proprement honteux mais qui malheureusement sont en passe de devenir des "banalités". A l’heure où l’insécurité augmente dans les Régions du Nord-Ouest et Sud-ouest ; et à l’Extrême-Nord, menace transfrontalière par BOKO HARAM ; malgré des multiples appels du Gouvernement sous le contrôle du CHEF DE l’ETAT, à déposer les armes et retrouver le Droit chemin.

Il m’apparaît évident de soutenir de manière forte nos forces de Défense et de Sécurité qui au quotidien garantissent notre sécurité ; qui sans votre action et votre présence de chaque instant nous plongerions dans le chaos. Ne doutez pas de la République, Ne doutez pas du Chef Suprême des Forces de Défense et de Sécurité ; LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE S.E PAUL BIYA ; Ne doutez pas de l’Armée, et de la police nationale", Ne doutez pas de vos patrons ; Ne doutez pas de vous.

Si le doute est possible dans cette période, il ne doit pas paralyser l'action de sécurité que les citoyens attendent.Ceux qui prétendent que la violence est structurelle dans vos actions, mentent. Sans vous, ce pays ne peut fonctionner et chacun le sait. Ne doutez pas car le doute fragilise et rend la mission plus difficile.

Continuer d'être ce que vous n'avez jamais cessé d'être : des gardiens de la paix et de l'ordre public, des adversaires résolus de la délinquance, des sauveurs de victimes.Il est absolument inadmissible que l'on attente à la vie de nos forces de Sécurité et de Défense par quelque moyen que ce soit.Veuillez agréer Monsieur le Ministre Délégué à la Présidence chargé de la Défense ; Monsieur le Délégué Général à la Sureté Nationale ; l’expression de ma parfaite considération".

# Respect

# Solidarité

Fait à Douala le 08/08/2021 (é)

IBRAHIM ZAKARI