Pr Jean-claude SHANDA TONME, Président du MPDR et Médiateur Universel

Cameroun - MPDR : Condamnation ferme et sans équivoque aucune, de la tentative d’assassinat d’un policier dans l’exercice de ses fonctions en pleine régulation de la circulation

Le MPDR dit non, non, non, non mille fois à l’anarchie et au comportement irresponsable de certains compatriotes.

Le MPDR condamne avec la plus ferme des prononciations, la tentative d’assassinat d’un agent de police en pleine activité dans la circulation à Douala et en appelle à la prise de conscience collective de la responsabilité de chacun et de tous, dans le processus de maintien de l’ordre et de la sécurité publique partout et à tout moment sur l’ensemble du territoire national.

Le MPDR a visionné avec effroi, émoi, colère et regrets infinis, les images d’un agent de police, un père de famille, un commis de l’Etat, un préposé au service de la nation et pour la protection des biens et des personnes, qui a été renversé, traîné et blessé gravement par un automobiliste sous les yeux d’une foule nombreuse.

Le MPDR lance un appel pressant à tous les leaders d’opinion, chefs des formations politiques et élus de la nation de divers statuts, pour leur demander d’exprimer ouvertement et fermement leur condamnation de ce crime ignoble, en leur demandant aussi de s’abstenir de tout discours de nature à encourager les auteurs de tels actes.

Le MPDR rappelle qu’un agent de police en tenue dans la circulation est le symbole de la puissance étatique et républicaine. En effet cet agent incarne la manifestation complète et entière de notre vocation à vivre dans une société ordonnée, tranquille et respectueuse des droits, des devoirs, des libertés et des activités légales et légitimes des uns et des autres.

Le MPDR regrette vivement que certains soient prompts à dénoncer et à condamner les moindres bavures, travers, défaillances volontaires ou involontaires des forces de défense et de sécurité, mais tout en restant bouche bée lorsque les mêmes forces sont frappées, attaquées, provoquées et assassinées lâchement.

Le MPDR adresse sa compassion et ses encouragements à l’agent victime de ce crime, et saisit l’occasion pour renouveler son soutien franc, sincère et solide à la police en particulier, et à toutes les forces de défense et de sécurité en général./.

SHANDA TONME