Cameroun - MINJEC : BC-PME et 'Save Our Agriculture' SARL en cohésion parfaite

La journée du jeudi 26 août 2021 a vu la signature des conventions de partenariat entre le MINJEC (Ministère de la Jeunesse et de l'Education Civique) et la Banque Camerounaise des Petites et Moyennes Entreprises (BC-PME S.A) et entre le MINJEC et < save="" our="" agriculture="">> SARL. Cette rencontre stratégique s'est déroulée aux environs de 14 heures en présence du Ministre de la Jeunesse et de l'Education Civique MOUNOUNA FOUTSOU,  dans la salle de réunions du Ministère.

En effet, dans le cadre du Plan Triennal "Spécial-Jeunes", le Ministre de la Jeunesse et de l'Education Civique Mounouna Foutsou a présidé la cérémonie de signature deux conventions. Il s'agit de la toute première convention est signée avec la Banque Camerounaise des Petites et Moyennes Entreprises (BC–PME S.A.) et la seconde avec « Save Our Agriculture » SARL.

Signature de la convention Minjec - « Save Our Agriculture » SARL, ont respectivement été représenté par le Ministre MOUNOUNA FOUTSOU et par Mr KOUATCHA SIMO Flavien, gérant de la société, alors que les deux parties ont procédé à ladite signature.

Dans son propos, monsieur KOUATCHA SIMO Flavien souligné l'importance de l'agriculture et son engagement à travers son entreprise, à contribuer au développement du Cameroun. Il s'est notamment dit disposé à travailler au le Minjec pour faire de l'agriculture, une niche d'emplois qui contribue à l'amélioration de l'alimentation dans notre pays.

Dans son allocution du DG de la BC-PME S.A, Madame Agnès MANDENG, a assuré que ce partenariat arrive à point nommé dans le cadre de la mise en oeuvre du Plan Triennal Spécial-Jeunes prescrit par S.E.M. Paul BIYA, Président de la République et Chef de l'Etat. Elle a également émis le vœu de voir cette collaboration porter des fruits en faveur de l'insertion socioéconomique des jeunes.

Le Ministre Mounouna Foutsou a notamment exprimé sa satisfaction pour ces partenariats signées ce jour qui constituent des dispositifs de plus dans le cadre de l'encadrement de la jeunes camerounaises. Il a notamment relevé l'importance d'un accompagnement de qualité. C'est dans ce sens qu'il a invité tous les potentiels partenaires à proposer des solutions visant à accompagner tous les jeunes camerounais à travers le territoire national. Selon monsieur le ministre, l'accompagnement des jeunes doit favoriser l'octroi des crédits et des facilités techniques en vue d'aider les jeunes à développer leurs entreprises et projets.

Source : MMINJEC

Odile Pahai