Cameroun - PTS-Jeunes : Bangangté dans le collimateur du développement

Le Minjec a foulé le sol du département du Ndé ce 28 août 2021 ou il a présidé la cérémonie de clôture de l'opération Vacances Citoyennes et Patriotiques 2021. Mais avant, il a pris la direction Résidence du Président du Sénat, fils du Ndé, le très honorable Marcel Niat Njifenji.

La Première escale du Minjec, était celle destinée à la visite d'un jeune bénéficiaire du Plan Triennal spécial jeunes. Le Jeune Dipankeu Jules Roland que Mounouna Foutsou a visité a notammen évoqué son activité.

Un autre jeune bénéficiaire du Plan Triennal spécial jeunes installé dans le département du Ndé a également été mis en exergue. Spécialisé dans l'agroalimentaire, le jeune Gaëtan Kouesseu a reçu la visite du Ministre et présenté son projet. Croquettes, boisson à base du vin de palme, croissant, savon à base des feuilles de manioc, pain au lait, tous fait à base de la matière première qu'est le manioc, la patate, bref, des céréales.

Le jeune bénéficiaire encadre également des jeunes vulnérables et ceux abandonnés par l'éducation formelle. C'est à l'effet de préparer leur insertion socioéconomique.

Le Minjec ce 29 août 2021 à Bangangté, a présidé la cérémonie de clôture de la 6ème édition de l'opération Vacances Citoyennes et Patriotiques. Avec lui, Célestine Courtes Ketcha, la Ministre de l'Habitat et du Développement Urbain MINHDU), promotrice du championnat Festifoot Paul BIYA et stages de vacances.

VACANCES CITOYENNES ET PATRIOTIQUES lancée le 06 juillet dernier, est une opération qui s'est vu clôtuée et s'est déroulée sur l'ensemble du territoire national. Il s'agissait pour les jeunes de sensibiliser leurs pairs jeunes sur les valeurs de civisme et les valeurs citoyennes.

"C’est toujours un grand plaisir pour moi d’être ici à Bangangté. Bangangté, une grande ville dont la noblesse, la dignité et l’élégance des populations sont avérées. La présente cérémonie rentre dans le cadre de l’intensification de la Campagne Nationale d’Education Civique et d’Intégration Nationale mise en œuvre par le département ministériel dont j’ai la charge, en collaboration avec plusieurs autres structures et administrations partenaires.

Il a été plus particulièrement question au regard de l’évolution de la pandémie à Covid-19, de sensibiliser davantage les jeunes et l’ensemble des populations sur les bienfaits du vaccin contre la Covid-19, qui se présente aujourd’hui comme moyen de prévention contre cette pandémie dont les conséquences sont énormes pour toute l’économie mondiale. Il convient de relever que, pour cette année, la lutte contre les discours haineux a égalementoccupée une place importante dans le cadre de la campagne sus évoquée.

Je peux affirmer ici, à travers les différents rapports qui me parviennent, que les objectifs poursuivis ont été largement atteints par les Comités locaux d’éducation civique et d’intégration nationale à travers les Equipes Mobiles d’Animation Populaire Urbaine et Rurale (EMAPUR), les Patriotes des Réseaux Sociaux, le Conseil National de la Jeunesse du Cameroun, les collaborateurs et partenaires mobilisés à cet effet.

Le bilan à date fait état de plus d’un million de personnes sensibilisées aux valeurs citoyennes et patriotiques. Près de 250 000 personnes orientées vers les points de vaccination contre le Covid-19, plus de 10 000 plants d’arbres plantés, plus de 12 000 supports de sensibilisation distribués à savoir des emblèmes et copies de l’Hymne national, ainsi que la participation de 5000 jeunes aux activités de volontariat, pour ne citer que ceux-là." A souligné MOUNOUNA FOUTSOU, Ministre de la Jeunesse et de l'Education Civique.

Il faut noter que le Minjec est allé à la rencontre des jeunes en difficulté à la prison principale de Dschang, visité les clusters des jeunes bénéficiaires du Plan Triennal spécial jeunes à Bafoussam, Foumbot et Bangangte ; échangé avec les jeunes leaders des associations et mouvements de jeunesse dans la salle de conférences de la Région, enfin présidé la cérémonie de clôture de l'opération Vacances Citoyennes et Patriotiques. 

Source : MINJJEC

Odile Pahai