Cameroun -Sécurité/Bamenda : Visite de travail du MINDEF dans la 5ème Région Militaire Interarmées

Sur très Hautes Instructions du Chef de l'Etat, le Ministre Délégué à la Présidence chargé de la Défense a effectué le mercredi 22 septembre 2021, une visite de travail dans la RMIA5, plus précisément à Bamenda.

Il était pour la circonstance accompagné du Général de Corps d'Armée Chef d'état-major des Armées, du Général de Brigade Directeur Central de la Coordination au Secrétariat d'Etat à la Défense chargé de la Gendarmerie Nationale, et de plusieurs hauts gradés du MINDEF. La séance de travail que Joseph BETI ASSOMO a présidée à cette occasion à l'Etat-Major de la RMIA5 et à laquelle prenaient part, outre la délégation suscités, les hauts responsables administratifs, judiciaires et militaires de la Région, à porté sur l'examen et l'évaluation des opérations de restauration de la paix en cours, avec pour objectif à court terme de garantir la libre circulation des biens, personnes, des capitaux et de la resilience économique dans les Région du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, et au delà, sur toute l'étendue du triangle national.

Le MINDEF a transmis les condoléances du Chef de l'Etat, Chef des Armées aux familles des militaires et civils disparus, ainsi qu'à tous leurs camarades, de même que les vœux de prompt rétablissement aux blessés. En transmettant les félicitations appuyées du Chef de l'Etat, Chef des Forces Armées aux Hommes et à leurs Chefs pour le travail jusqu'ici abattu, ainsi que Ses encouragements réitérés à poursuivre le travail malgré les obstacles et difficultés, le MINDEF a tenu à insister sur l'évolution globalement positive de la situation sécuritaire générale dans les zones qui connaissent des perturbations sécuritaires.

En effet, et il convient de le souligner, contrairement aux analyses de salon propagées par quelques individus agrégés de la blogosphère et visant à tout peindre en noir, le MINDEF précise que les quelques zones grises réfractaires à l'ordre républicain sont en cours de retour progressif à la normale, et devraient très rapidement réintégrer le chemin du droit. De même s'agissant de l'insidieuse campagne d'acteurs de tout bord mus par des objectifs politique et autres intérêts inavoués, résolus à perturber le moral de la troupe.

Le MINDEF recommande à tous les soldats sérénité, action, détermination, honneur et fidélité. Cette campagne ne devrait en aucun cas affecter le moral des Hommes en qui, et Joseph BETI ASSOMO l'a dit avec insistance, le Chef de l'Etat, Chef des Forces Armées conserve toute son estime et sa confiance. Cette séance de travail qui arrive fort opportunément après quelques mauvaises nouvelles en provenance des zones d'opérations s'est terminée par une déclaration solennelle du MINDEF.

Déclaration du MINDEF à l’issue de la réunion d’évaluation sécuritaire :

Nous sommes venus ici à Bamenda dans la Région du Nord-Ouest ce jour dans l’urgence, le Haut Commandement Militaire et moi, envoyés par le Président de République, Chef des Armées, au lendemain des attaques meurtrières et perfides dont les Forces de Défense et de Sécurité ont été l’objet ces derniers temps dans cette Région de la part des irrédentistes séparatistes, manifestement dotés d’un matériel de plus en plus sophistiqué et bénéficiant, cela est établi, de l’appuis humain et matériel extérieur.

Ce nouveau paradigme de la situation sécuritaire pourtant déjà en voie de consolidation dans cette Région comme dans celle du Sud-Ouest, appelle instamment un changement d’approche dans l’action des Forces de Défense et de Sécurité.

Nous voulons ici transmettre aux familles biologiques endeuillées et à la grande famille militaire, les profondes et sincères condoléances de Monsieur le Président de la République, Chef des Forces Armées, SEM Paul BIYA, et celles de la nation, suite à ces tragiques incidents.

Les mêmes condoléances s’adressent également aux familles des victimes civiles parfois charcutées avec une barbarie inouïe, par ces bandes armées. Le Chef de l’Etat, Chef de forces Armées, salue et encourage les Forces de Défense et de Sécurité pour leur bravoure, leur ténacité et leur moral de roc leur ayant permis de préserver l’intégrité territoriale du pays et de préserver de très nombreuses vies humaines dans cette Région. De même, il salue et félicite ceux de nos compatriotes qui, au quotidien, bravant la peur et les menaces, apportent leur concours civique aux Forces de Défense et de Sécurité en opérations.

L’évaluation de la situation à laquelle nous venons de procéder profondément, permettra de consolider les acquis des opérations menées jusqu’ici. Les Forces de Défense et de Sécurité restent solidaires et étroitement unies dans la conduite des opérations. Bien évidemment, je ne saurais ici vous donner les détails des réajustements et actions appropriés qui vont être déployés sans délais ; car, en la matière, l’action ne saurait aller de paire avec l’incantation. Vous me donnez également l’occasion de dire à toutes ces prétendues âmes bien pensantes qui semblent avoir trouvé dans es moments d’épreuve, une occasion de se livrer à des campagnes populistes et de fragilisation subtiles ou actives de démobilisation des Forces de défense et de Sécurité, que leurs manœuvres de donneurs de leçons et de censeurs de l’action du gouvernement sont bien connues et suivies. Et il est à tout le moins curieux d’observer aujourd’hui l’activisme débridé de certains pyromanes d’hier, aujourd’hui drapés dans de fausses apparences de donneurs de leçons ou d’humanistes sur le tard. Le pays a besoin de la paix avec le concours sincère et patriotique de toutes ses filles et de tous ses fils, en conformité avec la politique du Chef de l’Etat demandant à ces compatriotes de tous bords de déposer les armes pour permettre un retour à la vie normale, à la mise en œuvre sans entraves des projets de reconstruction déjà arrêtés par le gouvernement avec le concours de certains de nos partenaires.

Je vous remercie./.

Source : Cellule de communication MINDEF