Diplomatie Cameroun - RCA : Les accords de coopérations transfrontalières au beau fixe

Une rencontre stratégique entre le Cameroun et la République Centraficaine s'est tenu du 15 au 16 novembre 2021 en RCA. Il s'agissait entre autres de la deuxième rencontre sur la sécurité transfrontalière entre la République Centrafricaine et la République du Cameroun.

L'intégralité du communiqué final de cet échange a été rédigé comme suit :

DEUXIEME RENCONTRE SUR LA SECURITE TRANSFRONTALIERE ENTRE LA REPUBLIQUE CENTRAFRICAINE ET LA REPUBLIQUE DU CAMEROUN 15-16 novembre 2021

COMMUNIQUE FINAL

Sur Très Hautes Instructions de Leurs Excellences le Professeur Faustin Archange TOUADERA, Président de la République Centrafricaine, Chef de l’Etat, Chef Suprême des Armées et Monsieur Paul BIYA, Président de la République du Cameroun, Chef de l’Etat, Chef des Forces Armées, Monsieur Rameaux-Claude BIREAU, Ministre de la défense nationale et de la reconstruction de l’Armée, et Monsieur Joseph BETI ASSOMO, Ministre délégué à la Présidence chargé de la défense, se sont réunis à Bouar en République Centrafricaine les 15 et 16 novembre 2021 pour se concerter sur les questions d’intérêt commun à la frontière entre les deux Etats.

Ils étaient respectivement assistés au cours des travaux par le Général de Corps d’Armée Zéphirin MAMADOU, Chef d’Etat-major des Armées de la République centrafricaine, et le Général de Corps d’Armée René Claude MEKA, Chef d’Etat-major des Armées du Cameroun.

La réunion des Ministres a été précédée de celle des experts des deux pays, qui s’est tenue le lundi 15 novembre 2021 et celle des Chefs d’Etat-major des Armées, le mardi 16 novembre 2021 en mi-journée.

Dans leurs propos liminaires de circonstance, les deux Ministres ont exprimé leur déférente gratitude à Leurs Excellences Professeur Faustin Archange TOUADERA, Président de la République Centrafricaine, Chef de l’Etat, Chef Suprême des Armées et Monsieur Paul BIYA, Président de la République du Cameroun, Chef de l’Etat, Chef des Forces Armées, qui ont voulu et permis la tenue de la rencontre de Bouar.

Dans son allocution liminaire, le Ministre de la défense nationale et de la reconstruction de l’Armée de la République Centrafricaine a d’abord exprimé sa satisfaction devant la volonté politique des dirigeants des deux Etats, leurs Excellences le Professeur Faustin Archange TOUADERA, Président de la République centrafricaine et Monsieur Paul BIYA, Président de la République du Cameroun, de se pencher sur les questions prioritaires que sont la sécurité et son corollaire notamment la dégradation de la situation humanitaire.

Ce qui a permis la tenue de la première rencontre du 13 septembre 2018 à Garoua-Boulai en terre camerounaise, jetant les jalons d’un renforcement de la coopération militaire afin d’éradiquer toutes les forces négatives, et ramener définitivement la paix dans les deux pays.

Pour terminer, il a estimé que le temps est venu de nous interroger sur l’efficience de nos systèmes de sécurité et celle de nos 3 moyens et méthodes, pour garantir la sécurité à nos frontières, préserver la paix et la stabilité chères à nos Etats.

Pour sa part, le Ministre Délégué à la Présidence chargé de la Défense du Cameroun a magnifié la coopération globale entre le Cameroun et la République Centrafricaine. Il a exprimé la disponibilité des Forces de Défense et de Sécurité camerounaises à soutenir toutes les initiatives sous-régionales et bilatérales en faveur de la paix et de la sécurité communes. Il a souhaité et formulé le vœu de voir la coopération bilatérale dans le domaine de la Défense se muer en modèle.

Au cours de leurs travaux qui ont porté essentiellement sur les questions de sécurité frontalière communes, les Ministres se sont félicités des liens très anciens et solides qui ont toujours uni les Forces de Défense et de Sécurité de la RCA et du Cameroun.

Ils ont procédé à l’examen du rapport des travaux des Chefs d’Etat-major des Armées.

Ils ont réaffirmé leur engagement, sous la Très Haute Impulsion des deux Chefs d’Etat, à renforcer significativement leur partenariat dans le domaine de la Défense et de la Sécurité.

Ils sont convenus de dynamiser davantage les échanges dans les domaines de la formation, du renseignement et de la lutte contre la criminalité transfrontalière et les autres types de menaces.

Les Ministres ont consigné leurs résolutions dans un rapport conjoint.

Les deux parties se sont félicitées de l’esprit de fraternité qui a prévalu durant le déroulement de cette rencontre.

Pour la Partie Centrafricaine, le Chef de la Délégation

Rameaux-Claude BIREAU Ministre de la Défense Nationale et de la Reconstruction de l’Armée

Pour la Partie Camerounaise, le Chef de la Délégation

Joseph BETI ASSOMO Ministre Délégué à la Présidence chargé de la Défense

 

Source : Cellule de Communiction MINDEF