Cameroun - MINJEC/Développement : Garoua accueille la cérémonie de remise des cartes biométriques

Ce jeudi 25 novembre 2021, le Ministre de la Jeunesse et de l'Education Civique (MINJEC) MOUNOUNA FOUTSOU a présidé sous le Haut patronage du Chef de l'Etat S.E. Paul BIYA, la cérémonie de remise des cartes Jeunes Biométriques et du matériel d'installation aux jeunes bénéficiaires des Régions Septentrionales. La cérémonie a eu lieu à l'esplanade des Services du gouverneur de la région du Nord et a permit au ministre de lancer la distribution de la Carte Jeune Biométrique (CJB) dans les Régions. Aussi, Mounouna Foutsou a remis du matériel aux bénéficiaires des Villages pionniers et Clusters de la cuvée 2021.

Il a ainsi fait un arrêt dans la ville de Garoua pour cette cérémonie d'orientation et d'échanges. Régulièrement questionnée par les jeunes du Cameroun, la carte jeune Biométrique était au centre des débats.

Pierre Dominique Mveme Atangana, coordonnateur national de l'Observatoire National de la Jeunesse (ONJ) a fait le point sur le processus de distribution de cet outil. Il a rappelé l'intérêt pour les jeunes à disposer de ladite carte et aux partenaires d'intégrer son écosystème. 

"En tant qu’instrument de biométrie, la Carte Jeune Biométrique est un outil de gestion stratégique de l’Etat. Elle regorge des fonctionnalités bancaires, de sécurité, d’identification et d’information sur les jeunes, permettant ainsi à toutes les parties prenantes de la chaîne d’accompagnement des jeunes d’organiser avec efficience leurs interventions respectives ainsi que la gestion de leurs ressources destinées à la promotion économique de la jeunesse. En tant que tel la Carte Jeune Biométrique complète le dispositif mis en place par l’Etat pour asseoir les bases de son développement durable. Elle est un véritable outil de gouvernance." A dit ce dernier.

De ce fait la remise solennelle des Cartes Jeunes Biométriques aux jeunes bénéficiaires a mobilisé autour du Minjec pour cet exercice, le Gouverneur de la Région du Nord et ses collaborateurs (préfet de la Benoué, Sous préfet de Garoua 1er), le Président du Conseil régional du Nord, le maire de la ville de Garoua entre autres.

Lors de cette présentation technique du Directeur de la promotion économique des jeunes, des chiffres importants ont notamment été évoqués. Ainsi, Pour cette phase, dans l’ensemble, mille trois cent vingt-cinq (1325) jeunes des cuvées 2017-2018 ont reçu des équipements d’installation évalués à 3 500 000 000 (trois milliards cinq cent millions) FCFA, dont trois cent soixante-douze millions deux cent soixante-dix mille quatre cent quatre-vingt-six (372 270 486) FCFA sont destinés au financement de cent vingt et un (121) projets des jeunes de la Région du Nord pour un nombre estimatif de trois cent soixante-trois (363) emplois directs projetés. Dans la même lancée neuf cent quarante-sept (947) projets ont été financé au courant du mois de janvier 2021, la Région du Nord a bénéficié du financement de deux cent soixante-onze (271) jeunes porteurs de projets, pour une enveloppe de quatre cent soixante-quatre millions huit cent treize mille cinq cent (464 813 500) F CFA. Le nombre d’emploi escompté à l’issue de ce processus de financement se chiffre à huit Cent treize (813).

 

"La cérémonie que je préside à GAROUA ce jour dans la Région du Nord, s’inscrit dans la logique de la concrétisation de la promesse du Chef de l’Etat, S.E.M. Paul BIYA, à sa jeunesse, à laquelle il attache le plus grand prix, comme vous le savez. En effet, il vous souvient bien qu’en février 2016, alors que le Cameroun célébrait le cinquantenaire de la Fête de la Jeunesse, le Président de la République, en guise de cadeau d’anniversaire, lui a offert le Plan Triennal Spécial-Jeunes, avec pour ambition, de renforcer les stratégies Gouvernementales visant à juguler le chômage des jeunes et de dynamiser la croissance économique, par l’appui à la création d’entreprises et d’emplois décents au profit des jeunes.

Je voudrais à présent m’adresser aux jeunes bénéficiaires, d’équipements et de matériels d’installation, de ce jour. Chers jeunes, j’ai suivi avec une attention singulière, votre parcours avant votre accompagnement effectif ce jour. Ce ne fut pas un long fleuve tranquille. Vous avez fait preuve d’endurance. Vous voilà désormais prêts à mettre en œuvre vos projets respectifs, qui je le sais, vous tiennent tant à cœur. Terminée la phase des doutes, du scepticisme et du découragement. Place désormais à la confiance en soi. Pendant la phase d’opérationnalisation de votre projet, ne reculez jamais devant rien. Faites usage de vos séances de REAMORCE (réarmement moral, civique et entrepreneurial) pour surmonter toutes les difficultés qui s’opposeraient à vous. Soyez des modèles pour vos pairs qui sont sur vos traces, pour votre environnement immédiat et pour le Cameroun, votre patrie. Mettez-vous au travail, car très bientôt, vous serez appelés à rembourser ces crédits qui vous sont accordés par l’Etat. Faites preuves de patriotisme économique pour que d’autres jeunes puissent aussi bénéficier du même accompagnement à partir du « Revolving Fund » que vont générer les remboursements attendus de vous. BONNE CHANCE A CHACUN DE VOUS !!!", s'est expimé MOUNOUNA FOUTSOU.

A l'esplanade des Services du gouverneur, Mounouna Foutsou a remis les cartes jeunes biométriques des trois régions septentrionales à leurs délégués régionaux de la Jeunesse et de l'Education civique. Par la suite, le ministre a visité les installations du dispositif d'enrôlement et de production de la carte jeunes biométriques de la région du Nord avant de prendre congé des populations de la ville de Garoua venues l'accueillir et l'écouter.

Source : Cellule de Communication du MINJEC

Odile Pahai