Préparatifs de la Fête de la Jeunesse 2022 : Le MINJEC à pied d'oeuvre

Le Ministre de la Jeunesse et de l'Education Civique (MINJEC) MOUNOUNA FOUTSOU a présidé le mardi, 11 janvier 2022 à l'esplanade du Centre Multifonctionnel de Promotion des Jeunes (CMPJ) de référence de Yaoundé sis au quartier Madagascar, la deuxième réunion préparatoire en présentiel (et en visioconférence), de la 56 è édition de la Fête de Jeunesse qui se célèbre chaque 11 février.Cette réunion stratégique s'est déroulée en présence des membres du Comité d'organisation et de se proches collaborateurs.

Cette deuxième réunion préparatoire de la 56ème édition de la Fête de la Jeunesse 2022 avait pour objectif, de faire le point des activités proposées dans le projet de Programme National Harmonisé (PNH). Cette préparation prend ainsi en compte les exigences liées au respect des mesures barrières de lutte contre la COVID-19. Il était question de cerner les contours du ou des meilleurs scénarios possibles qui seront soumis à la Très Haute Hiérarchie en vue de la validation.

Le Ministre de la Jeunesse et de l'Education Civique lors de son propos liminaire, s'est penché sur l'ensemble des innovations prévues dans le cadre de l'organisation de la Fête de la Jeunesse 2022. Ces innovations tiennent compte de la pandémie à Coronavirus (Covid-19). Dans cette optique, le ''Village Jeunesse Virtuel'' est présenté comme l'une des innovations majeures et vise à limiter les regroupements de masses. Aussi, le Minjec s'implique dans le cadre da la présente CAN TotalÉnergies Cameroun en cours à travers l'opération ''CAN Citoyenne et Patriotique''. Il met ainsi un arrêt important à ses collaborateurs et membres du comité d'organisation à travailler en synergie afin de se ''montrer à la hauteur des enjeux''.

Gildas TOUNA s'est chargé de la lecture du Compte Rendu de la Première Réunion Préparatoire , Cadre d'Etudes à la Sous-direction de l'Education Civique en Milieu Scolaire et Universitaire (SDECMSU) donne lecture dudit compte rendu. En somme, cette première réunion a permis la présentation des activités proposées dans le cadre de l'organisation de la Fête de la Jeunesse 2022. Ces activités proposées avaient été calquée sur la base du contexte actuel. Le rapport indique aussi que le MINJEC avait insisté sur l'activité liée au Parlement Jeunesse 2022. Cette lecture s'est achevée par le rappel des recommandations formulées par le Ministre Mounouna Foutsou ce jour-là.

Madame NGEH REKIA épouse MBEUME, Conseiller Technique N°2 au MINJEC, a rendu compte des dispositions déjà prises au sein de la commission pour le bon déroulement du village dans le respect des mesures barrières édictées par le Gouvernement de la République.

L'Etat d’avancement des travaux au sein des commissions et débats a été introduite par le Ministre qui a ensuite donné la parole à la commission de lancement de la 56ème édition de la Fête de la Jeunesse 2022. La Commission « Activités de lancement » dirigée par RAHMATOU SADJO épouse MOLUH, Directeur de la Vie Associative et de la Participation des Jeunes (DIVAPJ) au MINJEC a dressé l'état d'avancement des activités préparatoires du lancement. Aussi, elle a souligné que ce lancement est une activité majeure.

La Commission opération « CAN Citoyenne et Patriotique » a étét présentée par NSOE EFFA qui a son tour a s'est prononcé sur les dispositions prises dans le cadre de la mise en oeuvre de cette opération. Il a notamment évoqué la mobilisation des médiateurs communautaires. La Commission « Campagne d’Education Civique dans les Réseaux Sociaux » a été énoncée par EWOKE Lucy Sarle épouse LYONGA, Sous-directeur de de l'Education Civique en Milieu Scolaire et Universitaire qui a cité l'importance de la médiatisation de cet événement dans le contexte actuel dominé par la propagation des fake news. Cette campagne s'appuyera sur des contenus visant à sensibiliser et à conscientiser les jeunes sur les phénomènes ambiants en milieu jeune.

La Commission « Promotion de l’Engagement Volontaire » édictée par ELANGWE SAKWE Victor, Directeur de l'Insertion Sociale des Jeunes et du Volontariat (DISJEV) a relevé l'importance de la mobilisation et de l'encadrement des jeunes et notamment leur implication dans les initiatives de volontariat. La Commission du Suivi de misse en place des Conseils Municipaux Jeunes (CMJ) présentée par BENGA Zachée Robert Théophile, SG du MINJEC a brièvement présenté la mise en place des Conseils Municipaux Jeunes (CMJ).

MAHAMAT Allamine, Chef de la Cellule de Suivi des Projets au MINJEC a déroulé le parcours de la mise en place de ce projet. Celui-ci a manifestement pris en compte les localités pressenties pour les prochaines installations.

Dans la Commission Parlement Jeunesse, RAHMATOU SADJO Épse MOLUH a ouvert une brèche sur le  point d'avancement des travaux tout en soulignant les scénarii possibles à adopter dans ce processus. Par la suite, il a été évoqué le lancement du PRONEC-REAMORCE à travers les « Après-Midi Jeunesse ». MAHA HADJA Ouza épse IBRAHIM, Directeur de l'Education Civique et de l'Intégration Nationale (DECIN) a quant à elle donné plus de détails sur la démarche liée au  déroulement du PRONEC-REAMORCE. Au total,  suite à cette réunion startégique il a été conclut quetout est fin prêt et es dispositions nécessaires ont été prises pour ce lancement.

La Sous-commission des ''Mouvements d'Ensemble'' dirigée par DONTSOP Meinang Adeline Épse DONGMO, responsable de la sous-commission a livré l'état d'avancement des préparatifs au sein de la sous-commission dont elle a la charge. Selon ses estimations, ces mouvements se feront avec le concours des majorettes de l'Institut National de la Jeunesse et des Sports (INJS), les élèves des écoles primaires et secondaires. Les modules ont été présentés avec les mouvements associés. La description et la démonstration des mouvements d'ensemble ont été données séance tenante. Chaque mouvement est ainsi exécuté en fonction d'une gestuelle bien précise accompagné des accessoires.

La Commission « Village Jeunesse Virtuel » a vu la participation deMEDJO Stéphane, Chef de la Cellule Informatique et Président de commission a succinctement fait savoir que les dispositions nécessaires sont prises pour assurer la liaison des différentes activités. La Sous-commission ''Chants Patriotiques'' a été élaguée par HALIDO SADJO, responsable de la Sous-commission ''Chants Patriotiques''. Il est revenu sur l'importance harmonique des chants proposés en faveur de l'incrustation des valeurs civiques auprès des jeunes, principaux cibles. L'assistance a pu apprécier séance tenante, quelques chants proposés en français et en anglais.

La Commission « Défilé » ou « Animation Socioculturelle » a vu le déroulé de MAHA HADJA Ouza épse IBRAHIM (DECIN) et par ailleurs présidente de ladite commission a évoqué la tenue préalable d'une séance de travail avec les différents acteurs qui a permis d'asseoir l'organisation interne des activités au sein de la commission.Cette dernière  introduira, progressivementles différents présidents des sous-commissions.

Sous-commission ''Train du Défilé'' outillée par NSO EFFA, responsable de la sous-commission a brièvement présenté le train du défilé envisagé. Selon  sa présentation, il est question d'avoir un train de défilé réduit avec en bouquet d'ouverture, avec 24 jeunes représentants les 24 pays qualifiées pour l'organisation de la CAN TotalÉnergies Cameroun 2022. ''Ce bouquet est précédé de la mascotte de la CAN TotalÉnergies Cameroun ''MOLA'', précisa-t-il lors de la présentation. Il a par ailleurst appuyé et spécifié les différents blocs prévus avec au total, 43 carrés constitués de 49 personnes. La rencontre s'est achevée par un échange des civilités entre le MINJEC et les représentants des administrations publiques et privées partenaires du MINJEC.

Source : Cellule de Communication MINJEC

Odile Pahai