CAY 5/Insalubrité : Concept "Un Carrefour - Une toilette" : Mvog-ada désormais doté de toilettes publiques

En vue de rendre la Commune d’Arrondissement de Yaoundé 5 (CAY 5) l’une des plus reluisantes et aisée, le Maire Augustin BALA par le truchement du concept « Un carrefour – Une toilette » a offert ce cadeau aux populations de Mvog-ada au lieu dit « Cass », afin de leur pemettre de se mouvoir en toute quiétude et propreté. Cette cérémonie s’est dérouléen ce 11 mars 2022 en présence des chefs traditionnels, des officiels et de quelques invités spéciaux venus apprécier ce joyau qui désormais pourra aider les communautés dans la bonne gestion de la cité.

Rappelons ici comme l’a souligné Augustin BALA ; « que les raisons d’ordre éthique impliquent que les toilettes publiques, encore connue sous l’appellation ‘’de case d’aisances ou chalets de nécessités’’, font partie du ’’mobilier familier de nos villes’’, et à ce titre, il me semble pertinent d’aménager des lieux dignes et apropriés où les citoyens peuvent tranquillement se soulager.

Concernant les raisons d’ordre esthétique : la construction des toilettes publiques participe de l’aménagement des espaces publics et partant de l’amélioration de l’image et de la physionomie de la Commune. En outre, les raisons d’ordre sanitaire : que la défécation à l’air libre aboutit à la contamination de la nourriture et de l’eau par les mouches, ce qui peut porter atteinte à la santé des populations or, en tant que Maire de la commune d’Arrondissiement de Yaoundé 5, j’ai la noble et lourde mission de veiller à la santé de mes populations. » A-t-il dit.

« Il est tout de même nécessaire de rappeler que c’est un projet qui émane d’un concept ‘’un Carrefour-une toilette’’, initié par le Maire de la Commune d’Arrondissement de Yaoundé 5ème, dont vous voyez la réalisation ici aujourd’hui. En effet, c’est un ouvrage qui a été construit sur un terrain d’une superficie de 45m², d’une forme trapézoïdale, dont la superficie dans l’urne du bâtiment est de 34m². Le projet a été entièrement monté par les services techniques de la Mairie et il est essentiellement composé de trois parties à savoir : la première partie qui est le haut tambré pour faire installer un gestionnaire, cette partie sera équipée d’un bureau et d’une caméra de surveillance DVF.

La deuxième partie a un bloc de toilettes ‘’Femmes’’ qui est équipé de deux WC à l’anglaise et d’un lavabo double. Et la troisième partie quant à elle, c’est un bloc toilettes’’Hommes’’ qui est équipé de deux WC à l’anglaise, un lavabo double et de deux douches pour permettre aux usagers de la ‘’Casse’’ de se laver après le travail. Il est à noter ici que cet ouvrage dispose d’un puit de réserve de 2000l d’eau en cas de dysfonctionnement de la CAMWATER.

Chères populations de l’Arrondissement de Yaoundé 5ème, ce projet a été certes lancé depuis un an, mais des paramètres techniques ont permi en sorte que nous puissions maturer le projet et de chercher des voies et moyens comment réaliser cet ouvrage dont vous voyez la présence aujourd’hui, comment le concept a été mis à jour.

C’est aujourd’hui effectivement à cette date que le projet est fonctionnel et mis à la disposition de toutes les populations de l’arrondissement. Donc chères populations, les toilettes publiques du quartier Mvog-ada ont été entièrement fiinancées par les fonds propres des caisses de la Mairie. Le concept ‘’un carrefour-une toilette’’, va œuvrer pour l’assainissement et attenuer l’insalubrité dans tous le territoire de l’arrondissement. Je tiens à rappeler ici que tout ceci n’est qu’une initiative de notre visionnaire, valereux et dynamique Maire Monsieur Augustin BALA. » A terminé l’ingénieur de Génie Civil.

« Je suis très satisfait, parce que vous savez il y’a des Maires qui passent sans pouvoir laisser un moindre parpaing en vue au sol sur le territoire de leur commune. Je suis donc très fier de ce que en 22 mois, que nous puissions déjà avoir cette réalisation qui entreras dans l’histoire comme tout premier actif immobilier bâti de la Commune. Donc si les générations futures voudront demander qu’est-ce que le Maire BALA Augustin a fait, je pourrais d’abord leur dire parce-que ça ce n’est qu’un avant gôut, il y’a déjà ls toilettes publiques que je voilais montrer.

C’est donc une grande satisfaction pour moi et pour l’exécutif et tous les conseillers municipaux de notre mandat. Essos-Pakita dans exactement deux semaines, je vous invite tous à venir au carrefour Pakita assister avec nous à l’inauguration de ces toilettes publiques, qui elles, fonctionneront 24/24h. » A rétorqué Augustin BALA.

Odile Pahai