Lutte contre la corruption : Mandela Washington Fellowship et le MINJEC en accord

Le Ministre de la Jeunesse et de l'Education Civique (MINJEC), Mounouna Foutsou a reçun ce 05 avril 2022, une délégation du "Mandala Washington Fellowship Cameroon" dans sa salle de réunion. La délégation, était conduite par Jean Marc Mbafor, ancien Président du Bureau Exécutif National du Conseil National de la Jeunesse du Cameroun et Expert dans le domaine des Affaires de la Jeunesse, et est venu présenter un projet de lutte contre la corruption au Ministre et solliciter sa recommandation auprès d'autres institutions partenaires. pour une aide financière et technique.

Concernant la BOURSE MANDELA WASHINGTON CAMEROUN, Akonteh Clifford Neba, président de la Mandala Washington Fellowship Alumni Association, a notamment présenté l'association en soulignant qu'il s'agit d'une association dirigée par un groupe de jeunes leaders africains qui, après avoir obtenu leur diplôme de l'une des universités des États-Unis en 2014 a conçu le projet pour promouvoir le leadership éthique .

Ils cherchent par ailleurs à lutter contre la corruption dans les milieux scolaires, la société civile et les organisations de jeunesse par la sensibilisation et la mise en place de clubs anti-corruption. Sous le parrainage de l'Ambassade des États-Unis, l'Association a déjà touché 50 écoles secondaires soit 5 écoles par région, et entend étendre le projet pour que son impact se fasse sentir à plus grande échelle. Dans le cadre de la mise en œuvre dudit projet, cette Association a produit un manuel en français et en anglais à l'intention des jeunes sur la manière de faire face à la corruption.

Notons que le Président de l'Association invité a exprimé sa satisfaction quant à leur rencontre avec le Ministre de la Jeunesse et de l'Education Civique. Ils ont remis quelques exemplaires des manuels de sensibilisation produits par l'Association et ont exprimé leur satisfaction face à l'appréciation du Ministre sur leur projet. Ce dernier  a également remercié le Ministre d'être toujours ouvert et prêt à écouter les jeunes chaque fois qu'ils frappent à sa porte.

La première conseillère technique du Ministre de la Jeunesse et de l'Education Civique Atanga Micheline, a  salué  l'initiative présentée par l'association Mandela Washington Fellowship Alumni. Elle a suggéré qu'il est souhaitable qu'en plus d'envahir le quartier pour communiquer sur le projet, il soit également pertinent de profiter de la semaine prolongée de la jeunesse lors de la célébration de la fête nationale et de prêcher sur le projet. Elle dit que la présence de l'Association au village des jeunes contribuera grandement à faire exploser l'initiative.

Le Ministre, après avoir écouté la délégation invitée, les a félicité pour cette initiative en réitérant qu'elle est unique en son genre. Il a par ailleurs précisé que l'Initiative s'inscrit dans le cadre du Programme National d'Education Civique par le Réarmement Moral, Civique et Entrepreneurial (PRONEC-REAMORCE) qui est actuellement en cours d'opérationnalisation par le MINJEC. Il a ensuite ajoué que le MINJEC mobilise les partenaires du système éducatif pour réviser le contenu pédagogique actuel et en adopter un nouveau, capable de résoudre les défis majeurs qui minent la Jeunesse. Il exprime ainsi sa volonté d'accompagner l'association à travers les acteurs du Ministère sur le terrain ; notamment  les Médiateurs Communautaires, Equipes Mobiles d'Animation de Masse Urbaine et Rurale, et Centres Polyvalents d'Autonomisation des Jeunes. En concluant, le Ministre les assure qu'il rédigera des lettres circulaires à l'attention de ses acteurs de terrain et adressera des lettres de recommandation aux Ministères partenaires susceptibles de soutenir ledit projet.

Source : MINJEC

Odile Pahai