Digitalisation des Entreprises : Edmonde Djiokeng Teboh au centre des réflexions et de l'engagement des leaders lors de la dixième édition "d'Inspir'Talks"

Le domaine très prisé des TIC augure graduellement une plus-value dans le développement des infrastructures et même de l’Intelligence Artificielle. L’Afrique aujourd’hui, dans un process de modernisation et d’amélioration des données, vise une génération utile notamment dans le secteur du numérique. Pour se faire, Edmonde Djiokeng Teboh, Directrice des Relations Publiques de HUAWEI pour les pays de la CEMAC, s’est notamment illustrée dans ce prisme de présentation aux femmes lesders du numérique. C’était à l’occasion de la 10è édition nommée « Inspir’Talks » qui s’est recemment déroulé à Douala au Cameroun.

Cet évènement d’échanges stratégiques entre femmes leaders avait pour thème : « Comment utiliser le digital pour accélérer la croissance de son entreprise ».

Afin de mieux afiner ses idéaux et ses propositions envers l’entrepreneuriat féminn dans le digital, Edmonde Djiokeng Teboh s’est exprimée sur la nécessité d’offrir un champ de vision, mais surtout savoir saisir les opportunités dans ce domaine.

Le digital, un apport systémique au développement

« On ne peut pas faire quelque chose qu’on ne comprend déjà pas. Il faut avoir une transformation des mentalités dans notre société. Et je pense que ce sont de grosses difficultés que l’ensemble de nos entreprises rencontrent aujourd’hui, c’est de pouvoir faire comprendre aux jeunes et aux politiques le besoin, la nécessité d’une transformation digitale pour une meilleure économie ». A-t-elle cité dans ses propos lors de son intervention.

Il faut rappeler que la gestion de l’entrepreneuriat par les femmes leaders est de plus en plus en vue dans le domaine économique en Afrique et l’ouverture au TIC offrent diverses opportunités ; et pour cela, un « Mind-set » irréprochable est à mettre en évidence après certaines études de faisabilité.

Notons que la digitalisation des entreprises passe par six grandes étapes que sont :

- Identifier le besoin

- Comprendre l’utilité de la transformation digitale

- Exploiter les outils digitaux

- Evaluer et innover

- suivre

- Pérenniser par la formation, l’exemple de HUAWEI.

"C'est là le canevas où les étapes qu'il faut prendre en considération pour arriver à comprendre le besoin, l'impact et la nécessité de la transformation digitale pour nos entreprises où nos business, pour pouvoir améliorer le rendement de notre économie. Il faut pérenniser celà pour la génération qui arrive. Si on n'a pas la bonne information, on ne peut pas gérer ces outils de façon adéquate et rentable pour nos entreprises.

Il est important de transmettre ces valeurs aux plus jeunes, à nos collaborateurs, à nos clients qui n'ont pas encore compris, et ainsi nous allons former un environnement digital plus fort, et mieux compris par tous le monde. L'usage, la maîtrise et la transmission des valeurs ne passent que par la formation". A suggéré Edmonde Djioken Teboh.

L'incubation d'entreprises dans ce cas spécifique est nécessaire pour booster la croissance économique et ce par le digital. L'apport des femmes leaders d'entreprise dans ce secteur actionne une démarcation systémique pour la recherche d'emploi, la création d'entreprises et l'efficacité sur le plan structurel. Douée de son expérience, Edmonde Djiokeng Teboh face à ces défis offre un espace de réflexion, de formation et d'engagement pour un développement succint et stratégique.

Odile Pahai