Cameroun – 7è art : Sous un air de tragédie cinématographique, Léa MALLE opte pour "L’accord" face à une divergence sociétale

Bien connu pour avoir traité un sujet assez sensible dans le célèbre long métrage ‘’Innocente’’ (Sortie en 2019, film d’1h37m), Franck Thierry Lea MALLE revient avec « L’Accord », une nouvelle découverte cinématographique traitant ouvertement du viol. Mettant en exergue deux classes sociales, cet épisode douloureux se passe entre deux adolescents qui vont être confrontés entre la réalité, la manipulation et l’indécence. Ce long métrage met en scène cet avilissement dont contraignent quelquefois certaines familles célèbres ou huppées des individus d’une classe sociale moindre.

Rappelons que "L'accord" raconte l’histoire de Flora (qui incarne l’un des rôles principaux), une jeune fille de quartier défavorisé, qui est retrouvée droguée et violée lors d’une fête organisée par son petit ami Cédric, qui vit dans un quartier résidentiel. Pour éviter un scandale, les parents de Cédric proposent aux parents de Flora une forte somme d’argent contre un accord de confidentialité.

Ce lundi 18 avril 2022, Canal+ International et la maison de production Inception Arts & Com a tenu une conférence de presse à l’IFC de Yaoundé en précisant que l’avant-première du film ‘’L’accord’’ va se dérouler le jeudi 21 avril 2022 au Palais des Congrès dès 19H.

« On a réussi à finir le film dans les temps, dans les délais impartis, mais aussi on a fait le meilleur qu’on a pu, puisque cette fois contrairement à ‘’Innocente’’ on a eu juste un seul tournage. Les difficultés autres étaient les difficultés humaines, on a réussi à les traverser. Il y’a autre chose, c’est qu’aujourd’hui il est très difficile d’avoir les décors, mais je crois que les mentalités changent, on progresse et toutes ces difficultés auxquelles on fait face, sont une école qu’on est ravis d’apprendre et on pense que les prochains projets pourraient être plus faciles.

La maison de production Inception Art & Com est là depuis 2015, Donc on travaille comme on peut, on se fait un nom dans l’univers cinématrographique, celle des camerounais en particulier. On travaille trop et on espère que les gens qui ont déjà regardé nos films vont continuer d’être satisfaits par nos travaux et on espère que ceux qui vont découvrir nos films vont arriver à agrandir la famille des fans que nous avons déjà et espérons les garder pour logtemps. Et il faut prévoir que je ne suis pas que le seul réalisateur, il y’a beaucoup de réalisateurs qui arrivent, il y’a beaucoup de réalisatrices qui sont en formation bientôt on n’espère que pas avoir des films de Léa MALLE mais des films de Davilla et des films de beaucoup d’autres personnes ». S’est exprimé Lea MALLE.

Annick FOTUE, la chargée des affaires institutionnelles à Canal+ a quant à alle précisé que ce long métrage avait été sélectionné pour son originalité et sur la thématique choisie. Le réalisateur Lea MALLE lui a soutenu que le scénario de ‘’L’accord’’ a été accepté après plusieurs autres envoient à Canal+ pour des éventuelles co-productions.

Notons que Vanessa AMBASSA et Jakin TOUWOLE (les principaux acteurs) incarnent ici leur tout premier rôle au cinéma.

« Pour moi c’était une belle expérience, une première fois, j’ai beaucoup appris et je souhaite vraiment rencontrer d’autres plateaux aussi professionnels qu’Inception Arts & Com.

Le rôle que j’incarne, c’est celui de Flora, une jeune fille de famille pauvre qui se bat pour espérer une meilleure vie car elle vit dans la précarité. Elle est donc déterminée et espère une meilleure vie. C’est mon quotidien pas à 100%, mais à 90% et cette fille déterminée qui se bat vraiment pour son avenir et selon le droit chemin, c’est un peu ça. Pour dire vrai je n’ai pas eu de mal à incarner le personnage, je me suis sentie à l’aise. » A indiqué Vanessa AMBASSA lors de la conférence de presse.

Une belle brochette de comédiens camerounais ont également faits partie de cette aventure tels que : Daniel MOUELLE, Moussa SINDJAH, Thérèse NGONO, Reine MPOUADINA, Anthony NDEUCH, Hélène NGO BAOBE et Ebenezer KEPOMBIA.

« Le film ‘’L’accord’’ ça été une grande expérience pour moi, parce-que je précise que c’est mon prmeire long métrage également, jusqu’ici je n’avais fait que des courts métrages et des séries. Donc ça a été un challenge déjà parce-que le rôle que j’interprète à l’écran, n’est pas le rôle pour lequel j’ai postulé, mais durant l’audition, l’équipe d’Inception a trouvée que je corresponadis au critère du personnage pour lequel on m’a choisi finalement. C’était une très belle expérience, j’ai fait face à une équipe bienveillante, protectrice à la limite, aux petits soins et très professionnels surtout. On a passé de très bons moments avec l’équipe d’Inception Arts & Com à qui je dis un grand merci pour cette belle aventure qui commence et qui sera magnifique.

Amélia KOUM c’est une feme d’exception, c’est la Mairesse par intérim qui postule pour un rôle de super-Maire dans la cité capitale. Donc c’est une femme très charismatique, très autoritaire aussi, ais qui a de grandes valeurs, même si happée par le travail, elle est plus à la quête du succès pour sa campagne. Mais sinon c’est une femme qui aime son travail, qui aime son enfant mais qui n’a pas souvent le temps et est très occupée. » A soulignée Reine MPOADINA.  

Odile Pahai