Santé - Lutte contre le Lupus : Une grande marche de sensibilisation organisée au Cameroun

Maladie quelque peu méconnue au Cameroun et même en Afrique, le Lupus aussi appelé aussi lupus érythémateux disséminé (LED), est un trouble inflammatoire chronique qui peut atteindre n'importe quelle partie du corps, y compris la peau, les articulations, les reins, le cœur, les poumons et le système nerveux. Parmi les maladies auto-immunes (maladies où le système immunitaire d'une personne attaque les tissus et les organes de la personne), le lupus est une des plus courantes. Beaucoup de jeunes en meurent faute de prevention. Le Cameroun hélas fait partie de ces pays qui n’ont pas grande connaissance de cette maladie.

Une grande marche contre le Lupus est organisée le 08 mai 2022 dans les villes de Yaoundé, Douala, Bafoussam, Dschang, et Nagoundéré. Elle vise notamment à sensibiliser les populations face à ce fléaux. Tous le monde peut s’inscrire sur cette plateforme : www.lupus-almac.org .

Des célébrités telles que Lady Gaga, Toni Braxton, Seal, Séléna Gomez, ou encore Nick Jonas en ont fait un cheval de bataille. Tous attaints de cette maladie, ils ont en effet dû subir certaines operations chirurgicales, c’est le cas de la jeune actrice Séléna Gomez qui a subi une greffe de rein il y’a quelques années. Afin d’avoir une sensibilisation plus élargie, face à cette maladie. Notons que la Journée Mondiale du Lupus, est célébrée chaque année le 10 mai, et a pour objectif de sensibiliser le public à cette maladie rare auto-immune très invalidante. Le Lupus Érythémateux Disséminé ou systémique est une pathologie encore peu connue qui touche cependant près de 5 millions de personnes dans le monde.

Le lupus est imprévisible et dure toute la vie; il touche habituellement les femmes qui sont jeunes (de 18 à 45 ans), mais les personnes plus jeunes ou plus âgées ainsi que les hommes peuvent aussi en être atteints. On estime que le lupus touche plus de 1 Canadien sur 1 000. Entre les âges de 15 à 45 ans, les femmes reçoivent un diagnostic de lupus 8 fois plus fréquemment que les hommes. Des célébrités camerounaises, des hommes politiques, des hommes de medias et bien d’autres se sont ralliés à cette cause.

 

 

 

Rappelons qu’autrefois, seuls les cas les plus graves étaient diagnostiqués, et les traitements étaient très limités. En conséquence, le taux de survie était faible. De nos jours, les médecins savent reconnaître la maladie beaucoup plus tôt, y compris les cas plus légers, et ils disposent de meilleurs traitements pour prendre en charge cette affection. Ainsi, malgré l'absence de moyens pour guérir le lupus, le taux de survie 10 ans après le diagnostic se situe à près de 90 %.

Néanmoins, les traitements existants comportent tous des risques et des effets secondaires; les personnes atteintes de lupus doivent parfois choisir entre ces risques et les effets de leur maladie. Dans certains cas, l'atteinte est modérée, et un traitement minime est requis.

« Les grandes douleurs sont muettes. Il y’a encore quelques mois, nous avions un enfant, devenues une très belle fille, sage, aimante, respectueuse et amoureuse de la vie. Aujourd’hui Maheva Julianna n’est plus de ce monde emportée par le Lupus. Si on l’avait su plus tôt elle serait sûrement encore parmis nous.

Mes chers amis, le Lupus est une maladie réelle, malheureusement très peu connue. Cette maladie auto-immune attaque les cellules, maladie silencieuse et sournoise qui a pour cible généralement les jeunes filles. Il faut en parler, surveillez vos enfants, parfois on pense à un mal imaginaire parce-que même le monde médical dans notre pays connaît très peu cette maladie.

Rejoignez le combat des Lupus warriors. Merci infiniment à tous ceux qui ont prêté leur image pour la cause. » A-t-on pu lire de Cathy Meba.

Le Lupus existe, soyons vigilants et sensibilisons notre entourage.

Odile Pahai