HAUSSE ANNONCÉE DES PRIX DES BOISSONS : La LCC s'oppose à l'initiative inique et cynique des "barmen cupides"

Dans une sortie récente, le Syndicat des distributeurs de boissons au Cameroun, (SYNDEBARCAM) annonce le réajustement à la hausse des prix des produits brassicoles, en l'absence d'une hausse des prix desdits produits, par les producteurs. Toute chose de nature à perturber le climat social, déjà entamé par l'inflation des prix de certains produits de grande consommation, conséquence du COVID-19 et de la guerre en Ukraine. Face à cette provocation, la LCC (Ligue Camerounaise des Consommateurs) exhorte le Ministère en charge des prix, à rejeter ce projet motivé davantage par l'appât du gain, et à sanctionner vigoureusement les tenanciers des points de vente qui reajusteront illégalement les tarifs à la hausse.

La Ligue invite les consommateurs à plus de vigilance. Camarades, exercez votre droit au choix, en choisissant de "boire" uniquement dans les "bars" qui ne changeront pas les prix. Les Brasseurs n'ont pas bougé les prix. Les prix doivent rester inchangés.

La Ligue Camerounaise des Consommateurs, salue la citoyenneté des Brasseurs, qui malgré la conjoncture économique défavorable, restent résilients et ne bougent pas les prix de leurs produits, la LCC souhaite qu'ils rendent leurs produits davantage disponibles dans les points de vente.

LCC : "LE CONSOMMATEUR DOIT ÊTRE ROI"

Delor Magellan KAMSEU KAMGAING

Président Exécutif Réélu