Cameroun – Consommation : La PAIES s’insurge contre l’inflation généralisée et la surenchère organisée par des commerçants véreux

Suite à l’augmentation de certains produits de première nécessité et de consommations dans les marchés et espaces de vente, la PAIES (Plateforme Pôle des Associations de Consommateurs pour la Protection de l’Intérêt Economique et Social du Cameroun) a adressée un courrier au Ministre du Commerce dont l’onjet porte sur : « l’inflation généralisée et la surrenchère des produits de première nécessité par les commerçants véreux dans les marchés de vivres, boutiques et autres espaces commerciaux. »

L’intégralité de cette missive a été rédigée comme suit :

Excellence Monsieur le Ministre,

La plateforme Pôle des Associations de Consommateurs pour la Protection de l’Intérêt Economique et Social su Cameroun en abrégée (PAIES), BP 5415 dont le siège social se trouve à Yaoundé, vous saisit par le biais de son Coordonnateur Général, sa Majesté Georges NGONO EDZOA pour dénoncer avec la dernière énergie, l’inflation généralisée et la surenchère organisées par les commerçants véreux dans tous nos espaces commerciaux à travers le territoire national.

Faut-il rappeler que, la guerre en Ukraine leitmotiv de certains reste et demeure une confusion apparente à l’escroquerie car les produits locaux tels que :

- Le ciment, de l’huile végétale, du bœuf, du chocolat, beure, certains produits laitiers, de la tomate, du poisson, de la tôle, du fer, etc, ne sauraient transiter, produits ou exportés de cette partie du monde.

En revanche, face à cette situation grave qui pourrait entamer la paix sociale au camroun malgré vos gros efforts incontestables et incontestés pour l’amélioration des conditions de vie des Camerounais, nous vous suggérons de mettre en place et de toute urgence une task force en lien direct avec la PAIES et les autres associations des commerçants pour évoluer en rang soudés.

Restants dans l’attente d’une réunion présidée par vos soins à cette épineuse situation, nous serons gré des mesures répressives que vous daignerez prendre pour combattre avec acharnement et de façon concertée cette situation très gênante pour le panier de la ménagère.

Veuillez agréer, Excellence Monsieur le Ministre, l’expression de notre profond respect.

Le Coordonnateur Général,

Sa Majesté Georges NGONO EDZOA,

Expert technico-commercial du secteur d’électricité