Métrologie : La stratégie Nationale de Développement 2020-2030 au menu

La journée Mondiale de la métrologie se célèbre le 15 Juillet 2022. Sous le haut parrainage du Ministère du Commerce avec l’accompagnement du Groupement Inter patronnal du Cameroun, l'association Camerounaise des professionnels de la métrologie organise du 04 au 05 Juillet 2022 les journées portes ouvertes techniques et thématiques.

Il s'agit d'une concertation des acteurs de développement de la métrologie qui va en droite ligne avec les perspectives de la stratégie Nationale de Développement2020-2030. Des concertations qui démontrent à suffisance que la Métrologie Camerounaise s'arrime aux standards internationaux dans la perspective d'une meilleure compétitivité des entreprises et de la protection des consommateurs.

La salle des conférences ANDRE SIAKA sert de cadre à ces journées qui a vu plusieurs entreprises venues débattre des problématiques de ce secteur , et de poser les jalons pour arrimer le Cameroun aux standards internationaux dans la perspective d'une meilleure compétitivité des entreprises et de la protection des consommateurs. Il s’agira durant ces deux jours outre la cérémonie protocolaire des conférences thématiques. Plusieurs conférences feront l’objet d’entretiens entre tous ces acteurs. Il est annoncépour la journée du 04 Juillet des conférences sur la définition de la métrologie, du rôle de la métrologie dans l’industrie, des techniques de mesurage et de facturation des consommations téléphoniques et internet, et les techniques de mesurage et de facturation des consommations électriques.

Pour ce qui est de la journée du 05 Juillet 2022, il est prévu des concertations entre acteurs du secteur de la métrologie, puis le rôle des parties prenantes du secteur de la métrologie au Cameroun. Pour le Représentant du Ministre du Commerce Luc Magloire Mbarga Atangana empêché, si ces journées vont en droite ligne avec la stratégie nationale de développement 2020-2030 qui voudrai non seulement arrimer le Cameroun aux standards, il s’agit plus que jamais de la protection des consommateurs.

« La Stratégie Nationale de Développement 2020-2030(SND 30) donne les orientations claires concernant latransformationstructurelle de notre économie notamment enmatière de commerce et de dynamisation du secteur privé. La métrologie est au coeur de cette stratégie car étant un pilier fondamental de l'infrastructure qualité. Il est question de bâtir une infrastructure qualité intégrée, performante et compétitive (normalisation, métrologie, évaluation de la conformité et surveillance du marché) », a souligné FREDDY NOAH AVA.

Il n’a pas manqué de rappeler les fondements de la célébration de cette journée. « Le 20 mai de chaque année est la date retenue par lacommunauté internationale pour commémorer la JournéeMondiale de la Métrologie, qui célèbre l'anniversaire de lasignature de la Convention du Mètre en 1875. Ce traité a poséles fondements d'un système mondial de mesures cohérent,essentiel pour les découvertes et l'innovationscientifiques, laproductionindustrielle et le commerce international, ainsi quel'amélioration de la qualité de vie et la protection de l'environnement.Le Cameroun se joint encore cette année, comme c'estdésormais la tradition depuis quelques années,communauté métrologique mondiale pourcommémorer cetteJournée », a-t-il ajouté.

Rappelons que le thème choisi pour l'édition 2022 est: « la métrologie, à l'ère du numérique». « En effet, il est indéniable que lamétrologie et le numérique jouent un rôle majeur aujourd'huidans l'évolution de l'humanité et de nos sociétés. En effet, lesactivités y relatives permettent globalement de faciliter lamobilité et les transactions des personnes et des biens, et par ailleurs favorisent les échanges et accompagnent la diffusiondes innovations », a-t-il conclut. C’es tle même son de cloche du côté des professionnels de la métrologie à travers la bouche de son président qui pense que le moment est venu de faire l’état des lieux.

« Les deux prochains jours, seront l’occasion idoine pour nous de mettre en exergue trois points :l’offre d’expertise locale, la redynamisation de la concertation entre acteurs au Cameroun, PPPP (Plateforme public privée), la promotion de laprofession auprès de la jeunesse Camerounaise en quête d’emploi, du grand public à la recherche du bien-être, et des entrepreneurs en quête de solutions innovantes voulant anticiper sur les risques et opportunités relatifs aux enjeux règlementaires », a expliqué Ephreim Tchakounte, CEO CAPI CAMEROUN.

L'objectif général est de faire un état des lieux de ce secteur d'activité afin d'identifier les acquis à améliorer d'une part et les éléments qui peuvent constituer des obstacles à la numérisation et la digitalisation des travaux météorologiques. Les objectifs spécifiques consistent à sensibiliser tous les acteurs (institutionnels, prives sur les défis que nous impose l’ère numérique. Aussi il sera questiond'identifier les startups afin d’impliquer les ressources camerounaises dans le processus de numérisation et de digitalisation du secteur de la métrologie ; Mettre sur pied une plateforme d'échange entre le secteur public et prive à travers des journées techniques et thématiques, Former les acteurs(institutionnels, privé...) aux recommandations OlMLCibles.

Les acteurs sont les structures agrées dans les différents domaines météorologiques, Structures détentrices des instruments de mesure (agroalimentaire, pharmaceutique, Bâtiments et travaux publics, logistique, le commerce de grande surface, produits pétroliers), Ministère du commerce, Ministère de industrie et du développement Technologique, Ministère de Petites et Moyennes Entreprises, de l’économie Sociale et de l’artisanat, Ministères des postes et télécommunications, Ministère de la recherche scientifique et de l’innovation, Etudiants, l'institut Africaine de l’informatique, Etudiants de la section prix poids et mesure de l’Ecole Nationale d’administration et de Magistrature, le Conseil National de la Consommation, le Ministère des postes et télécommunications, le Ministère de la recherche scientifique et de l’innovation, l’agence de régulation du secteur de l’électricité,l’agence de régulation des télécommunications, l’agence nationale des technologies de l’information et de la communication, la caisse , la caisse de stabilisation des prix des hydrocarbures, le Ministère des transports, le Ministère des travaux publics.

Au final il sera question de s’assurer que les acteurs à savoir institutionnels, privés sont sensibilisés sur les défis que nous impose l’ère numérique ; que startups pouvant constituer une ressource pour le processus de numérisation et de digitalisation de la métrologie sont identifiés , que la plateforme d'échange entre le secteur public et le secteur privé est mise sur pied à travers des journées techniques et thématiques, que les acteurs ( institutionnels, privés sont formés aux recommandations de OlML, la formation est effective, Susciter des vocation sur les jeunes, faire la promotion des partenariats avec les associations consœurs à l' extérieur (COFIP, CECIPCFM).