Cameroun : Mounouna Foutsou reçoit le Dr Régine Mfoumou, femme entrepreneure provenant de Londres

En perpétuelle quête de mise à disposition de l’entrepreneuriat jeune, le Ministre de la Jeunesse et de l’Education Civique (MINJEC) Mounouna Foutsou reste ouvert aux nombreuses sollicitations des camerounais exerçant dans ce domaine. Bien encrée dans cette image souveraine de mettre à profit cette jeunesse qui se démarque, le MINJEC collabore avec les camerounais de l’extérieur communément appelés « Diaspora ».

C’est donc sous cette coupole que le Ministre de la jeunesse et de l’Education Civique a reçu en audience, le mercredi 06 juillet 2022, le Dr Régine Mfoumou provenant de Londres Angleterre) qui s’investit pleinement dans le domaine très prisé de l’entrepreneuriat.

Récemment rentré d’Allemagne, Mounouna Foutsou a pu échancher avec cette diaspora qui en redemande et demeure fière de pouvoir partager ses expériences avec le Cameroun. A cet effet, le Dr Régine Mfoumou qui est entrepreneur et membre de la Diaspora est venu rencontrer le Ministre de la Jeunesse et de l'Education Civique dans une optique de lui soumettre un projet dont elle est porteuse, ceci afin d'explorer des perspectives d'implémentation au Cameroun.

Il s'agit d'un projet d'accompagnement consistant à (re)former des jeunes oisifs ou désœuvrés dans le domaine de l'entrepreneuriat afin de donner une dimension nouvelle à leurs initiatives ou entreprises. Selon elle, les jeunes encadrés dans le cadre de ce Centre d'Accompagnement seront formés par des experts eux-mêmes formés au Cameroun et pourront bénéficier de primes de soutien.

L'objectif visé, ici est de redonner de l'espoir aux jeunes entrepreneurs désespérés dans le domaine de l'entrepreneuriat.Face à ces propositions alléchantes et nécessaires, la jeunesse camerounaise serait à même de s’autonomiser et pourra ainsi lutter contre le chômage, le manque d’emploi et la précarité.

 

S’exprimant également sur le sujet, Mounouna Foutsou a apprécié l'initiative présentée. Dans ce sens, il a rappelé que l'idée d'accompagnement présentée réjoint pleinement l'action du Ministère de la Jeunesse et de l'Education Civique sur le terrain à travers ses structures opérationnelles que sont les Centres Multifonctionnels de Promotion des Jeunes (CMPJ) et les Équipes Mobiles d'Animation Populaires Urbaines et Rurales (EMAPUR) et l'Observatoire National de la Jeunesse (ONJ) en matière de formation, accompagnement et d'orientation des jeunes.

De même dans le cadre de l'encadrement des jeunes en difficultés, le MINJE a rappelé l'instruction donnée dans le cadre de l'élargissement du cœur de cible des activités dans le cadre du Projet d'Appui à la Résilience Socio-économique des jeunes vulnérables des régions Septentrionales (PARSE).

En retour, il a exprimé toutes ses félicitations l'entrepreneur a qui il a recommandé de s'inscrire dans le cadre de du Programme d'Aide au Retour et à l'Insertion des Jeunes de la Diaspora (PARI-JEDI) afin de l'accompagner à accompagner le Cameroun par ses initiatives. Une remise officielle du Document Projet a par la suite été effectuée entre les deux parties.

Odile Pahai