Le MINJEC signe une de Convention de Partenariat avec la Mobile Telephone Networks Cameroon

En vue de fructifier, de magnifier et de maintenir la collaboration avec la maison de téléphonie MTN installée au Cameroun depuis 22 ans, le Ministère de la jeunesse et de l’Education Civique (MINJEC) arenouvellé cet accord de partenariat ce jeudi 07 juillet 2022 à la salle de réunion dudit ministère. Cette cérémonie historique s’est déroulée en présence du ministre Mounouna Foutsou et du Directeur génréal de MTN Cameroun Stephen Blewett.

Cette signature de Convention de Partenariat avec la Mobile Telephone Networks Cameroon Limites Comptant (MTN) annonce une coopération des plus stratégiques dans le domaine des télécommunications.

La lecture de la synthèse de la convention de partenariat s’est faite par Darrel Junior Mpele, Cadre d'études à la Cellule de Communication du MINJEC. Il a énoncé l'objet, les domaines, les parties, les bénéficiaires et bien d'autres aspects liés à la convention de partenariat faisant l'objet de cette signature.

La présente Convention de partenariat est relative à la mise en place des solutions numériques innovantes en vue de l’insertion socioéconomiques des jeunes. Elle couvre les champs de collaboration ci-après :

- insertion sociale et économique des jeunes ;

- sensibilisation des jeunes pour la lutte contre les fléaux sociaux ;

- promotion de la Carte Jeune Biométrique comme levier d’autonomisation de la Jeunesse ;

- interconnexion des services centraux et déconcentrés du MINJEC.

« Il y a lieu de souligner que de nombreuses initiatives visant à encadrer les jeunes ont été mises en place en vue de promouvoir leur participation au développement du Cameroun. A titre d’exemple, je pourrais citer le Programme d’Appui à la Jeunesse Rurale et Urbaine (PAJER-U) dont l’objectif est de soutenir la formation entrepreneuriale et l’accompagnement post financement des jeunes. A ce jour, 1590 jeunes ont été accompagnés en zone rurale, tandis que 2981 l’ont été en zone urbaine. Le Fonds d’insertion des Jeunes (FONIJ) a permis de financer 404 jeunes pour 12012 emplois générés.

Le Programme d’Education Populaire Civique et d’Intégration Nationale (PEPCIN), qui vise à promouvoir les valeurs liées à la citoyenneté, à l’intérêt général et à l’intégration nationale, auprès des populations a permis de sensibiliser près de 9 millions de personnes à la citoyenneté responsable et active. Quant au Programme National de Volontariat (PNV), il a permis de promouvoir la participation des jeunes au développement du pays par leur engagement volontaire.

Ainsi, 1028 volontaires de mission ont été déployés sur l’ensemble du territoire national avec plus de 8 000 personnes dans les chantiers de volontariat. Le Projet d’Insertion socio-économique des jeunes par la création des micro Entreprises de Fabrication de Matériels Sportifs (PIFMAS) a permis à 421 jeunes, regroupés en coopératives, de produire les ballons et à 250 d’entre eux, d’en faire autant pour les filets. Le Programme d’Aide et au Retour à l’Insertion des Jeunes de la Diaspora (PARI-JEDI) a favorisé l’inscription de 3765 jeunes, avec 42 d’entre eux ayant créé leur propre entreprise, 09 qui ont bénéficié du financement du FONIJ et 261 ayant été formés au Réarmement Moral Civique et Entrepreneurial (REAMORCE).

Le Programme de développement des incubateurs dans les Centres Multifonctionnels de Promotion des Jeunes (CMPJ incubators) a permis à 427 jeunes d’être installés à leur propre compte. Il en est de même du projet d’Appui à la Résilience Socio-économique des jeunes vulnérables (PARSE) qui a permis de contribuer de façon significative à la stabilité et à la cohésion pacifique dans les régions de l’Adamaoua, du Nord et de l’Extrême-nord. Le Ministère de la Jeunesse et de l’Education Civique formule le vœu qu’à travers le Projet Diaspora Local Youth Joint-Venture (DIALYJ) que les jeunes du Cameroun et de la diaspora puissent contribuer à la promotion de l’entrepreneuriat économique et social, de même que pour le Programme National d’Education Civique par le Réarmement Moral, Civique et Entrepreneurial (PRONEC-REAMORCE) qui ambitionne de revaloriser la morale et le vivre ensemble harmonieux au sein de la communauté nationale où la contribution des jeunes est davantage attendue.

Le Plan Triennal Spécial Jeunes (PTS-Jeunes) a permis l’aménagement et l’équipement de 139 villages pionniers et 119 clusters avec la création de plus de 21000 emplois directs. L’institutionnalisation de la Carte Jeune Biométrique (CJB), en tant qu’instrument de gouvernance, d’accès aux services et produits à coûts préférentiels permettra sans doute d’améliorer le statut social et économique de plus d’un million de jeunes inscrits déjà sur la plateforme numérique de l’Observatoire National de la Jeunesse (ONJ). Quant au programme YouthConnektCameroon, il a permis de former en entrepreneuriat et en leadership 522 jeunes ; 99 jeunes porteurs de projets ont été financés, 150 ont été sensibilisés sur les valeurs de la paix au regard des Résolutions 2250 et 2235 des Nations Unies. A ce jour, le dernier né des programmes du Ministère de la Jeunesse et de l’Education Civique a permis de promouvoir la participation volontaire et citoyenne des jeunes au développement local par la mise sur pied des Conseils Municipaux Jeunes. On dénombre aujourd’hui, plus de 2000 Conseillers municipaux jeunes à travers le territoire national. Le partenariat que nous venons de signer nous semble mutuellement bénéfique à deux niveaux.

Notamment l’accompagnement des jeunes et la gouvernance numérique. S’agissant de l’accompagnement des jeunes, nous n’avons pas de doute que les innovations développées par MTN CAMEROON en faveur de la population camerounaise en général et des jeunes en particulier leur permettront de mettre leur génie créateur au service du développement du Cameroun. Cet accompagnement devra permettre à notre département ministériel d’atteindre les objectifs qui sont les siens, tant au niveau de la promotion des valeurs civiques, morales et éthiques, du volontariat, de la promotion de l’insertion socio économique des jeunes, que du vivre ensemble et de la participation de ces derniers au développement intégral du Cameroun.

C’est dans ce sens que ce partenariat fondele caractère hautement citoyen de l’entreprise que vous dirigez et qui fait d’elle un pilier majeur dans l’économie de notre pays au regard de la transversalité de vos actions pour un mieux-être des populations. Sans être exhaustif à ce sujet, on peut citer l’économie numérique, la culture, le sport à travers lesquels la responsabilité sociale de votre entreprise fait d’elle un acteur majeur dans la vie des Camerounais.

S’agissant maintenant de la gouvernance numérique, nous formulons le vœu, qu’au regard de votre fort potentiel d’innovations technologiques dans le domaine numérique, qui n’a d’égal que les nombreux abonnés de MTN qui se chiffrent en millions, que le MINJEC puisse bénéficier de ces nombreuses innovations pour un saut qualitatif encore plus accru afin d’améliorer la gouvernance qui est la nôtre, permettant ainsi une amélioration des conditions de travail pour l’ensemble du personnel du MINJEC, aussi bien des services centraux, déconcentrés, rattachés et sous-tutelle, afin d’adresser de façon plus optimale l’ensemble des besoins auxquels sont confrontés la jeunesse camerounaise qui ne demande qu’a être mieux accompagnée.

Je voudrais donc, Monsieur le Directeur Général me féliciter de la signature de cette convention aujourd’hui car tout n’a pas été un long fleuve tranquille aussi bien du côté de MTN que de celui du MINJEC car il fallait trouver, je présume au regard de l’enjeu que représente la jeunesse, qui est notre principale cible à tous, les bons mots, la meilleure formulation, mieux la meilleure approche pour qu’ensemble nous conjuguons nos efforts pour accompagner cette jeunesse, la vôtre, la nôtre et qui représente comme vous le savez, pour le Chef de l’Etat, S.E.M. Paul BIYA,  "le bien le plus précieux du Cameroun" ». A cité le Ministre dans son discours de circonstance. 

La mise en place des solutions et des moyens de communication innovants en faveur des jeunes et acteurs intervenant dans le secteur jeunesse est présenté sous plusieurs formes. On peut citer :

- La promotion du volontariat ; (communication sociale).

Les Bénéficiaires seront ciblés suivant la nécessité des attentes. La présente Convention de Partenariat a pour cible :

- les jeunes âgés de 15 à 35 ans, détenteurs de la Carte Jeune Biométrique ;

- les services et Personnel des Services Centraux, Déconcentrés, Rattachés et Sous-tutelle du MINJEC.

La présente Convention de Partenariat est conclue pour une durée de trois (03) ans, renouvelable à la demande expresse de l’une des parties.

Le MINJEC s’engage dans le cadre de la présente Convention de Partenariat à :

- tenir régulièrement informés les détenteurs de la CJB au sujet des offres élaborées à leur intention par MTN ;

- associer MTN CAMEROON dans la mise en œuvre des initiatives visant à impliquer les jeunes dans la mise en œuvre des Programmes et Projets de Développement et dans la lutte contre les fléaux sociaux ;

- diffuser des messages de sensibilisation des jeunes sur les plateformes de communication numérique de MTN CAMEROON ;

- associer l’image de MTN CAMEROON aux activités de référence et délocalisées menées par le MINJEC ;

- associer MTN CAMEROON à l’écosystème de la Carte Jeune Biométrique ;

- inscrire MTN CAMEROON dans la liste des partenaires du MINJEC. Dans le cadre de la présente Convention de Partenariat, MTN CAMEROON s’engage à son tou à :

- faciliter le partage d’informations via l’interconnexion entre les Services Centraux, Déconcentrés, Rattachés et Sous-tutelle du MINJEC ;

- déployer les solutions de digitalisation, de connexion et d’interconnexion, entre les Services Centraux, Déconcentrés, Rattachés et Sous-tutelle du MINJEC ;

- mettre à la disposition des personnels du MINJEC, une flotte téléphonique à taux préférentiel ;

- offrir au MINJEC, des espaces de communication pour la vulgarisation de ses activités ;

- accompagner le MINJEC à l’occasion des fêtes officielles selon les modalités arrêtées d’accord Parties ;

- adhérer à l’écosystème de la Carte Jeune Biométrique ;

- développer des offres de service en faveur des jeunes détenteurs de la Carte Jeune Biométrique ;

- accompagner le MINJEC dans le processus de dynamisation du « mouvement associatif jeune » ;

- accompagner les initiatives du MINJEC visant l’implication des jeunes dans la mise en œuvre des Programmes et Projets de Développement dans la lutte contre les fléaux sociaux ;

- mettre à la disposition du MINJEC, ses plateformes de communication numérique pour la diffusion des messages de sensibilisation des jeunes ;

- collaborer avec les structures Déconcentrées, Rattachées, Sous-tutelle ainsi que les Programmes et Projets du MINJEC dans la formulation et la mise en œuvre des Programmes de MTN CAMEROON.

Le mot du Directeur Général de MTN Cameroon Stephen Blewett a fait savoir que le choix de MTN Cameroon est le meilleur dans la mis en œuvre des solutions technologiques innovantes pour accompagner les jeunes et le Gouvernement Camerounais.

Odile Pahai