Cameroun : Mounouna Foutsou assiste à la cérémonie de remise solennelle des diplômes aux lauréats des promotions IPJA et IJA 2022 du CENAJES de Kribi

La salle de fêtes dela Mairie de la Ville de kribi a vu ce vendredi 15 juillet 2022, la cérémonie de remise des diplômes aux lauréats des promotions IPJA et IJA du CENAJES (Centres Nationaux de la Jeunesse et des Sports), officiée par le Ministre de la Jeunesse et de l’Education Civique (MINJEC) Mounouna Foutsou.

Cette cérémonie a également vu la présence très remarquée du directeur Général de la CRTV, Charles NDONGO, élite de la Région. Guy Emmanuel Sabikanda, le Maire de la ville de Kribi a pour sa part souhaité la bienvenue au MINJEC à et l'importante délégation qui l'accompagnait. « Personne ici n'ignore la majesté du déploiement du CENAJES de Kribi dans les activités de cette ville », S’est-il prononcé lors de son discours.

Il a poursuivit son propos par une invitation aux jeunes du département de l'océan a plus de coopération et d’engagement. « J'invite les jeunes en quête d'emploi de se présenter au concours du CENAJES de Kribi qui est un bon levier d'accompagnement de la Jeunesse ».

Il a continué en éméttant quelques doléances en ce qui concerne le CMPJ départemental de Kribi, qu'il souhaite ainsi que l'on l'erige en CMPJ de référence. « Faites preuve de probité d'assiduité mais beaucoup plus de responsabilité, car cette formation doit garantir votre réussite personnelle ».

L'entrée Majestueuse du MAJOR des Majors, EWANÉ Enone Serge Black, il fait partie des Forces Armées et Police

Rappelons que le Centre National de Jeunesse et des sports de Kribi rend hommage à une personnalité qui aura été emblématique dans le développement de cette institution. Une personnalité aux qualités exceptionnelles, pouvant servir de modèle aux Jeunes lauréats.Il s’agit du chef service des études et des stages au CENAJES, le nominé de l'année est connu.

Il s'appelle Jean Colbert Nsegbe, il a été directeur du CENAJES de Kribi, mais également, il a eu une riche carrière à l'agence du service civique national de participation au développement. Il a eu des distinctions honorifiques à l'instar du titre de Chevalier de l'ordre du mérite camerounais et Commandeur du mérite sportif reçu en 2021.

Dans son mot introductif, Jean Colbert Nsegbe, a notamment précisé que c'est un honneur pour lui de recevoir cette reconnaissance dans cette ville qui l'a accueilli en qualité d'élève du CENAJES et ensuite de Directeur de la même institution. « Je suis heureux que vous me donniez l'occasion de mesurer l'étendue de l'estime pour ma modeste personne ».

Chia Victorine Rose KELLY, Directeur du CENAJES de Kribi, a ensuite relevé différentes difficultés rencontrées le long de cette année académique. C'est alors qu'elle a présenté les problèmes de transports des étudiants. Toutefois, elle reconnait que ces difficultés n'ont pas entaché le bon déroulement des enseignements avec un niveau disciplinaire assez renforcé par l'assiduité des étudiants.

. La minute du civisme, une seule phrase reprise en français et en anglais: ‘’ j'aime mon pays le Cameroun’’, "I love my country Cameroon’"

Les procès-verbaux d’examens de fin de cycle ont été lus par le Directeur Adjoint du CENAJES de Kribi, Mahamat Mahamat. De ce fait, pour le diplôme d' IPJA, 33 candidats ont été, inscrits dont 17 destinés à la fonction publique de l'Etat avec des candidats libres et des Fap. Pour le diplôme IJA, 25 candidats définitivement admis dont 20 destinés à la fonction publique de l'Etat et 05 candidats auditeurs libre, ceci pour un pourcentage général de 100%.

La proclamation des résultats a ouvert la voie à la remise des diplômes aux lauréats, en commençant bien évidemment par les Lauréats Instructeurs Principaux de Jeunesse et d'Animation.

Le propos de circonstance de Mounouna Foutsou, a débuté par des civilités d'usage à l'endroit des différentes autorités presentes ici, dont figure l'invité special Charles NDONGO, Directeur de la CRTV. Il a dument félicité Madame le Directeur du CENAJES, en précisant qu'il prend note de la difficulté de transport évoqué par cette dernière.

« Soyez rassuré Madame le directeur. La cérémonie qui nous réunit ici ce jour, est dédiée comme chaque année, à la célébration solennelle des étudiants du CENAJES de Kribi arrivés en fin de formation, à l’issue de deux années de travail acharné, de privations multiples, d’abnégation, de sacrifice, d’endurance et de résilience. Elle consacre la sortie de 33 Instructeurs Principaux de Jeunesse (IPJA) et 25 Instructeurs de Jeunesse et d’animation (IJA). C’est la preuve que les efforts considérables qu’ils ont déployés au cours de leur formation, et les sacrifices énormes consentis par leurs familles sont aujourd’hui récompensés ». A-t-il dicté tout en souhaitant la bienvenue à ces nouveaux cadre dans le corps de Jeunesse et d'Animation.

On note ainsi que le CENJAJES de kribi est chargé de la formation, du perfectionnement, du recyclage et de la spécialisation des cadres moyens, notamment les instructeurs principaux, les instructeurs et les instructeurs adjoints de jeunesse et d’animation.

Le Ministre a continué son propos en invitant les Enseignants du CENAJES à s'approprier le nouveau cadre stratégique du MINJEC en cours d'operationnalisation. Mais également le défi de l'autonomisation de l'Institut par la mise en avant des activites génératrices de revenus, tout en mettant un point d'honneur sur l'élargissement du cercle des partenaires pouvant l'aider à accomplir ses missions.

S'adressant aux lauréats du jour, il a ajouté : « Bientôt vous serez déployés sur tout l'étendue du territoire national, il sera question pour vous de vous mettre au service des populations au regard des chantiers du MINJEC ».

Le nom de baptême choisi cette année pour votre Promotion est : « REARMEMENT MORAL CIVIQUE ET ENTREPRENEURIAL ». Il est question selon le Ministre que ces jeunes soient prêts à faire face aux problèmes d'incivisme que la société actuelle connaît. « Vous allez vous même être reamorcé pour pouvoir reamorcer les jeunes », a-t-il réagi.

« Votre sortie ce jour du CENAJES de Kribi vient à point nommé ; elle va permettre à notre département ministériel de renforcer ses effectifs et d’accélérer ainsi la réalisation des objectifs de la politique nationale de la jeunesse validée en 2006. Cette politique requiert pour sa mise en œuvre efficient, un certain nombre de stratégies parmi lesquelles je citerai l’encadrement de proximité, l’implication des jeunes dans les initiatives menées en leur faveur et la transversalité qui nécessite l’implication et la collaboration avec les partenaires publics et privés ».

Au lauréats non fonctionnaires, il les invite à être à l'affût des opportunités. « Aimez votre métier, le métier d'animateur, le métier d'éducateur au changement de mentalités » A terminé le Ministre de la Jeinesse et de l’Education Civique.

Source : MINJEC

Odile Pahai