Cameroun – Formation/Entrepreneuriat : Le MINJEC accompagne la troisième édition du FOFOMA

Bien encré dans ses valeurs qui prônent le travail, l’entrepreneuriat et la formation le FOFOMA (Foire d'Orientation de Formation aux Métiers d'Avenir) met en exergue les jeunes qui se démarquent et qui veuelnt s’offrir une place dans le monde de l’emploi et de la formation professionnelle. Arrivée à sa troisième édition de la Foire d'Orientation de Formation aux Métiers d'Avenir qui se tient du 08 au 13 Août 2022 au Monument de la réunification à Yaoundé, va accueillir de nombreux jeunes qui vont présenter leurs aptitudes dans plusieurs domaines bien déterminés.

Ainsi ce mardi 09 Août 2022, le Ministre de la Jeunesse et de l’Education Civique, Mounouna Foutsou, Le Ministre de l’emploi et de la Formation Professionnelle (MINEFOP) Issa Tchiroma Bakary et le Ministre des Petites et Moyennes Entreprises de l’Economie Sociale et de l’Artisanat (MINPMEESA) Achille Bassilekin III ont assisté à la cérémonie d’ouverture du FOFOMA.

Dans son mot d'ouverture, le Ministre de l'Emploi et de la Formation Professionnelle, Issa TCHIROMA BAKARY a souligné l'importance de la formation professionnelle dans le processus de création d'emploi. Selon lui, la réduction du taux de chômage et la lutte contre la précarité dans laquelle vivent les jeunes dépendent en majeure partie de la formation des jeunes.

Rappelons que cette foire qui est un grand pas pour lutter contre le manque d’emploi, de précarité pour les jeunes se déroule chaque année au Monument de la Réunification voit également la participation du FNE (Fonds National de l’Emploi), du MINPMEESA ( Ministère des Petites et Moyennes Entreprises et de l’Artisanat), du MINEFOP (Ministère de l’Emploi et de la Formation Professionnelle), du MINJEC (Ministère de la Jeunesse et de l’Education Civique), du CFCE (Centre de Formalités de Créations d’Entreprises) entre autres.

Le FOFOMA 2022 veut surtout :

- Orienter et former 300 jeunes dans divers métiers (pâtisserie, élevage, décoration, buanderie, photographie, couture, Balnchisserie, Agriculture…) ;

- Accompagner les meilleurs dans leur insertion socio-professionnelle à travers une bourse de l’emploi et plusieurs autres activités ;

- Entreprendre des démarches avec le Ministère des relations Extérieures du Cameroun, dans la recherche des financements et la réintégration des réfugiés étrangers dans leurs différents pays d’origine ;

- La création grâce au concours de certaines institutions spécialisées des nations-Unies (UNICEF, UNESCO) des petites et moyennes entreprises locales qui participent à l’éssor économiquedesdites localités et par ricochet, du pays tout entier.

Dans cet élan, le MINEFOP a invité les jeunes présents à se former aux métiers du présent et d'avenir. C'est avec cette exhortation qu'il a déclaré ouvert la foire d'orientation de formation aux métiers d'avenir. Une visite guidée des stands d'expositions a ensuite suivi avec la présentation des produits et autres expositions dans les stands. Les trois membres du Gouvernement ont tour à tour parcouru les espaces d'exposition où ils découvrent avec satisfaction la créativité et l'ingéniosité des jeunes camerounais, tout en félicitant l’initiative de ces jeunes.

Odile Pahai