Le fameux zitany (c) Droits Réservés

Cameroun - politique : Un bref résumé de ces heures de cabale contre Samuel MVONDO AYOLO

Les services spéciaux sont formels, l'abominable lynchage médiatique dont est victime le Dcc, Samuel Mvondo Ayolo vient de l'intérieur du Palais. L'humble serviteur du Chef de l'État est massacré dans la presse et sur les réseaux sociaux, pour avoir reçu en audience au Palais de l'Unité, l'ancien ministre et ancien prisonnier, Basile Atangana Kouna.

Des images de l'audience servent de prétexte à toutes les attaques ignobles depuis quelques jours ! Les services de renseignement ont déjà identifié les initiateurs et le principal commanditaire de ce terrible acharnement. Les hommes du SGPR, Ferdinand Ngoh Ngoh sont à la manœuvre.

Le mobile de la terrible colère du MINETAT SGPR, "l'homme le plus puissant du pays'', précisent les notes de renseignement, c'est qu'il reproche au ministre Dcc, Samuel Mvondo Ayolo, ''d'avoir osé lui faire un pied de nez, en se présentant avec Atangana Kouna au devant de la scène, retournant par là même cet ancien agent de la DGRE... Peut même que, et c'est un des mobiles essentiels de la grande angoisse et des violentes attaques, peut-être même que Basile Atangana Kouna, a remis à Mvondo Ayolo un pli envoyé au Chef de l'État, Paul Biya, contenant, entre autres secrets, une information sur l'important deal, l'arrangement avec le MINETAT SGPR, au sujet du pourboire d'un montant colossal d'un milliard de FCFA, comme contre partie des négociations menées par le SGPR, pour la sortie de prison de l'ancien MINEE !''

Tension extrême

Le ministre, Directeur du cabinet civil, est publiquement lynché... Tous les fidèles du MINETAT SGPR, Ferdinand Ngoh Ngoh, sont montés ces dernières heures sur le front de guerre. Avec des armes non conventionnelles.

Georges Ewane, d'abord. Il a envoyé une note violente au Chef de l'État contre Samuel Mvondo Ayolo. Beh ça alors ! Ensuite, un certain Zitany, de son vrai nom, ZOA Jean, c'est le confident du MINETAT SGPR, en même temps, son homme à tout faire, caméraman personnel et attaché de presse, il est identifié comme étant l'homme qui mobilise les médias pour la cabale, c'est aussi lui qui instrumentalise le fameux Rémy NGONO MBONG, pour pourfendre le ministre Dcc, Samuel Mvondo Ayolo, et glorifier le MINETAT SGPR, Ferdinand Ngoh Ngoh.

Le nommé ZOA Jean, alias Zitany, s'est aussi occupé d'alimenter les réseaux sociaux de toutes les calomnies humiliantes contre le ministre Dcc, en faisant usage de son numéro de téléphone WhatsApp pris chez un opérateur de téléphonie mobile en France. ZOA Jean, ''Zitany'', est le relais entre l'officine du SGPR, coordonnée par Georges Ewane et la presse à gage, depuis quelques jours. Des textes insultants contre Samuel Mvondo Ayolo, et ses collaborateurs, contre l'homme d'affaires Amougou Belinga, et contre l'ancien Ministre Basile.

Atangana Kouna ont alors déferlé ! A en croire les services spéciaux, toutes les données sur ces honteuses agressions sont déjà sur la table de Paul BIYA.

Nestor L. Mbianda Antinjens

(Source : services spéciaux)