Cameroun – Organisations : La JCI prend un nouveau virage

A l’aube de la crise due à la pandémiede à coronavirus, la Jeune Chambre Internationale (JCI), organization de plus de 200 000 membres à travers le monde prend un nouvelle orientation.

Organisation de formation de jeunes citoyens actifs, leaders dans leurs communautés respective la JCI est cette organization qui a toujours contribute au developpement et à la transformation des citoyens et de la vie en communauté.

Créée un 13 Octobre 1915, sur les cendre du Herculaneum Dance Club, un centre social pour les jeunes de la communauté de St Louis sous le leadership de Henri Gieseinbier Jr qui par la suite, réuni avec 31 autres jeunes prendra la denomination de l’Association Progressiste des Jeunes Hommes (YMPCA, Young Movement of Progressist Civic Association).

Depuis lors la JCI est devenue un movement mondial représentées dans plus de 120 pays dans le monde.

Incubateurs de jeunes leaders bénévoles, la JCI a connu plus orientations à travers le temps pour remplir sa mission qui est d’offrir aux jeunes des opportunités de développement qui leurs permettront de créer des changements positives et d’atteindre sa vision d’être le principal réseaux mondial de jeunes citoyens actifs.

Cependant, depuis 2020 la JCI après moults enqêtes auprès de ses members, a decide par l’entremise de son Comité directeur et de son Comité de planification stratégique a decide de revoir ses priorités afin d’accélérer sa transformation en temps de crise et évaluer la santé organisationnelle sur la base d'indicateurs de performance clés.

En quoi consiste donc cette nouvelle orientation ?

La JCI ayant longtemps été un mouvement de jeunes citoyens actifs tournés vers des actions sociales et civiques, s’orientent devenant vers l’entreprenariat de manière exclusive en devenant un mouvement de jeunes leaders entreprenants dans l’objectif d’accroître sa notoriété, améliorer sa croissance et assurer sa viabilité financière.

Il est donc question de former des jeunes leaders entreprenants pour un monde en mutation, à cet effet l’initiative RISE a été développée pour répondre à ce défi.

De quoi est-il question ?

A travers l’initiative RISE, la JCI oriente l’ensemble de ses activités par le biais de quatre domaines d’opportunités (développement individuel, business et entreprenariat, Coopération internationale et impact communautaire) suivant un axe ancré à la réalité économique et qui favorisent la croissance économique et societal.

Pour se faire, les projets JCI doivent-être conçus et realizes suivant tros piliers essentiels: Le premier pillier, soutenir et reconstruire les économies : ce qui revient à soutenir les économies de toutes tailles, aider les petites entreprises locales et favoriser l'esprit d'entreprise dans les moments difficiles.

Le second pillier, la motivation de la population qui renvoit à combattre le chômage des jeunes, offrir des opportunités de formation et des outils de reconversion professionnelle et développer des programmes d'entrepreneuriat