Cameroun – Infrastructures : MINTP/MATGENIE : l’Etat accordera un prêt actionnaire à hauteur de 1,8 Milliards

Afin de miux réguler la gestion des infrastructures, le Ministre des Travaux Publics, Emmanuel Magnou Djoumessi, a présidé le 15 septembre 2022, une réunion d’évaluation des premières conclusions du Comité Interministériel ad-hoc destiné à l’assainissement des ressources humaines et matérielles du Parc National de Matériel du Génie Civil (MATGENIE).

Suite aux nombreuses plaintes, réclamations et accusations des employés de cette direction, une réunion de coordination s’est déroulée afin de mieux régenter cette structure nationale. Rappelons que la réunion d’évaluation présidée par le Ministre des Travaux Publics, a permis de s’appesantir sur les mesures de redressement de cette importante entreprise publique. Parmi celles-ci, un prêt actionnaire de l’Etat pour relancer l’entreprise.

La rencontre à laquelle ont pris part les membres du Conseil d’Administration, le Président de l’Assemblée Générale, la Direction Générale de l’entreprise, les représentants du Personnel, les syndicats et les membres du Comité interministériel dédiée au relèvement du niveau de performance de l’entreprise, a permis d’évaluer à mi-parcours le processus de redressement engagé par la tutelle.

Nonobstant les multiples actions menées par le Gouvernement pour rééquiper et redynamiser l’entreprise, la situation sociale qui y prévaut demeure préoccupante. A titre d’illustration, le Ministre des Travaux Publics a évoqué l’acquisition en 2011 de 120 matériels et équipements de génie civil comme mesure d’accompagnement pour relever le niveau de service de la structure. De même que le contrat plan de 2013 d’un montant de 8 000 000 000 dont avait bénéficié la structure, qui n’ont jusque-là pas aidé à mener le MATGENIE sur le sentier de la rentabilité.

1 889 346 948 f cfa, c’est le montant qui sera mis à la disposition du MATGENIE, à compter de la date de mise en vigueur d’une convention d’avance en compte courant actionnaire entre l’Etat et l’Entreprise. C’est une mesure qui vient s’ajouter à celles déjà prises, dans le but de redresser le MATGENIE. En effet, après examen et analyse de la situation financière de cette entreprise, un plan de trésorerie a été arrêté d’accord-partie. Les soldes créditeurs seront productifs d’intérêts au taux annuel de 1,5% à provisionner par le MATGENIE et le remboursement du capital sera linéaire sur une période de trois ans.

Au cours de la réunion d’évaluation présidée par le Ministre des Travaux publics, le Directeur général de cette institution a précisé que la subvention exceptionnelle d’exploitation mobilisée par le Gouvernement, a permis d’allouer un montant de 659 704 891 f Cfa au plan de relance.

La mise en œuvre du plan de relance du MATGENIE prévoit l’apurement de la dette qui s’élève à un montant de 14 244 596 110 f Cfa, soit des salaires impayés d’un montant de 2 250 404 305 f Cfa; une dette fiscale de 2 432 922 987 f Cfa; un montant dû aux fournisseurs de 3 956 537 568 f Cfa; la dette CNPS qui s’élève à 2 604 731 250 f Cfa et un montant de 3 000 000 000 dû au Ministère des Finances.

L’apurement de cette dette s’appuie principalement sur la production attendue durant la mise en œuvre du plan de relance avec notamment les prestations de génie civil, les prestations de maintenance, l’exécution des contrats de maîtrise d’œuvre, la location des matériels, le payement des décomptes et factures en instance, les prévisions de recettes pour les prestations de gardiennage et la mise à disposition du personnel d’exploitation et de maintenance et les prestations de maintenance.

Une subvention exceptionnelle d’exploitation d’un montant de 659 704 891 f Cfa a été accordée par le Gouvernement. Une dotation qui va permettre d’affecter 439 803 261 f Cfa au plan de relance des activités à travers d’une part l’exécution des chantiers de génie civil, la remise en état de certains matériels identifiés et les activités classiques de location.

Le plan de décaissement de cette ressource est programmé pour les mois d’octobre 2022: 200 000 000 f Cfa, novembre 2022: 150 000 000 f Cfa et décembre 2022: 89 803 261 f Cfa. Les salaires du mois de juillet 2022 sont en traitement pour les 109 personnels en règle; 105 personnels ayant des dossiers irréguliers à l’issue de l’opération d’assainissement des ressources humaines. De même, les salaires du mois d’août sont en cours de traitement sur la même base.

Au terme des échanges entre les parties prenantes et la tutelle, le Ministre des Travaux Publics a instruit la Direction Générale de la structure de prendre des initiatives de production et de faire un point précis de tous les contrats actifs. Il a par ailleurs instruit de redémarrer l’exécution des contrats actifs. A cet effet, la Direction Générale devra tenir un planning d’exécution desdits travaux période production accrue. Le MINTP a à ce sujet rappeler l’existence de six contrats en arrêt.

Au Conseil d’Administration du MATGENIE, Emmanuel Nganou Djoumessi a prescrit la maîtrise des charges de la structure, en arrimant la masse salariale à la productivité de la structure. Le Conseil d’Administration a à charge de s’appesantir sur les Termes de Référence le recrutement dans les prochains jours d’un Directeur Commercial et Marketing, un Directeur Technique et d’un Directeur de l’Administration et des Finances. A terme l’assainissement du MATGENIE permettra de replacer l’entreprise sur le sentier de la rentabilité, conformément aux très hautes instructions de Monsieur le Président de la République. Dans les perspectives envisagées pour le redressement de la structure, il est envisagé la possibilité de réserver au MATGENIE un quota des marchés publics dans le secteur des Bâtiments et des Travaux Publics.

Source : MINTP