Cameroun – Sport : Ange SAMA s'exprime sur Yannick NOAH : "sa vision c’est d’apporter tout ce qu’il a, toute l’expérience pour que le Cameroun puisse en bénéficier"

Paré de cette casquette d’efforts et d’angles liés à l’émergence du sport, Ange SAMA, fervent militant du RDPC (Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais), Président de la Ligue Départementale d’Athlétisme du Mfoundi et membre de la Fondation Anaissa propose et pense à de nouvelles perspectives dans ce domaine si prisé.

Assujeti au travail bien fait et à la performance, ce dernier bien connu dans le milieu adoube la transparence et l’intégrité dans chacune de ses propositions. Pour ainsi dire qu’il propose un renouvellement des Exécutifs au sein des fédérations sportives, dont le cap a été indiqué pour décembre 2022. Le MINSEP (Ministre des Sports et de l’Education Physique) Narcisse MOUELLE KOMBI accompagné des Présidents du CNOSC (Comité National Olympique et Sportif du Cameroun) et des CPC (Commissions Professionnelles Consultatives) a clairement fait savoir qu’il y’aura bel et bien élection au sein des fédérations sportives en 2022.

Toujours dans cette démarche d’acter le sport au premier plan, Ange SAMA féru de reconnaissance et d’éfforts professionnels a recemment échangé avec Yannick NOAH, ancien et célèbre tennisman, seul détenteur français du Grand Chelem Rolland Garros jusquà ce jour, sur une éventuelle restructuration du sport au Cameroun, ainsi qu’une logistique adaptée. Yannick NOAH, d’origine camerounaise, amoureux de son pays et suite à ses actions à répétitions noue différents partenariats dans le domaine du sport en général et s’est récemment illustré avec cette audience qui lui a été accordée par le Premier Ministre chef du Gouvernement Thief Dr Josepg DION NGUTE (14 semptembre 2022).

Ange SAMA étant intégré dans l’athlétisme depuis de nombreuses années espère une future collaboration avec ce géant, voire cette légende du sport mondial dans ce domaine qui le précède.

« On a échangé sur un parrainage, un accompagnement pour la Fondation Anaissa, qu’il puisse être présent pour la Journée Internationale de la personne handicapée, pour le compte de la Fondation Anaissa, je pense qu’il a été tout à fait partant. Mais d’emblée sans hésiter, il a donné même les moments où il pourra faire les tours à la Fondation Anaissa à Douala, c’était important.

On a survolé le sport au niveau du Cameroun, sa vision c’est d’apporter tout ce qu’il a, toute l’expérience pour que le Cameroun puisse en bénéficier. Donc voilà un peu ce que je retiens de ce qu’il a fait, bon maintenant, le sponsoring de la Fédération effectivement, si on a lancé ça, son espoir c’est d’accompagner tous le sport camerounais d’une façon générale, et je retiens que c’est un monsieur formidable, sans aucun complexe. » A indiqué Ange SAMA.

Toutefois, toujours dans cette posture d’apporter un souffle nouveau dans le domaine du sport, Ange SAMA affirme qu’après les résultats des travaux menés par un comité de réflexion, mis en place par le MINDEP et avec à sa tête le DNSOS, transmis à la Primature, indication aura été donnée par la le Premier Ministre au MINSEP, sur la base des orientations des travaux dudit comité de procéder au renouvellement des exécutifs au sein des fédérations sportives. Il est donc à retenir qu’au mois de décembre 2022, ce sera terminé.

Par ailleurs, les attentes du Président SAMA et d’autres acteurs du mouvement sportifs sont comblées, avec l’espoir d’un processus équitable juste et transparent. Il y évoque la redynamisation des fédérations et la fin de la risée du Cameroun, car étant le seul pays à n’avoir pas respecté le règlement du CIO à savoir le renouvellement des organes dirigeants.

Cependant, Ange SAMA espère pour le futur, un fructueux partenariat dans l'athlétisme avec Yannick NOAH (également Chef Traditionnel d’Etoudi depuis 2017) à l’avenir.

Odile Pahai