Cameroun - CAMWATER : Les lignes bougent

Le Directeur Général Blaise Moussa et son Adjoint NGO NJIKI épouse MINEn’auront pas attendu longtemps avant de passer à la vitesse supérieure pour faire des promesses données une réalité immédiate. Les 7 et 8 Octobre 2022, les premières actions font bouger les lignes.

Le jeudi 6 octobre 2022 à 15 heures à l'esplanade de l'agence commerciale de Messamedongo, le personnel de la Camwater en service a reçu la visite du Directeur Général et d’une forte délégation de la Direction générale. L’objectif de Blaise Moussa était de passer de la promesse faite lors de sa première réunion de prise de contact à l’action immédiate. L’opération d’apurement des branchements en instance dans les agences commerciales de Yaoundé-Agglomération étant en ligne de mire, il fallait absolument que les clients, usagers et employés comprennent que la donne managériale a changé. Au cours de cette cérémonie, Blaise Moussa a remis de manière symbolique les kits de branchements aux 2200 abonnés concernés par cette opération.

D’après des informations recueillies, pendant longtemps, la Camwater ne jouait plus son rôle. L’eau ayant considérablement disparu des robinets, c’était avec beaucoup de réticence que les usagers s’acquittaient des factures déposées chez eux par les agents de laCamwater. Les problèmes techniques évoqués pour justifier cette pénurie n’arrivaient jusque-là pas à convaincre certains usagers qui attendaient allègrement la provision dans les robinets depuis longtemps. La solution ayant été donnée par le Directeur Général Blaise Moussa a ravi et donné espoir à de nombreux clients.

Selon le Directeur Général de la Camwater, dès sa prise de fonction, il a œuvré pour le déblocage de la somme de Un milliard de francs CFA du gouvernement dont 500 Millions pour la dette sociale et 500 millions pour les actions opérationnelles. Au cours de sa visite à l’agence de Messamendongo, Le Directeur Général affirmera avoir instruit le Directeur financier et le Directeur des ressources humaines de rendre opérationnels ces actes du gouvernement au cours de sa visite du jeudi 13 octobre 2022.

Au cours de la cérémonie très courue et très colorée, les représentants des associations de consommateurs ont félicité le DG et le DGA pour leurs nominations et ont réitéré les doléances des consommateurs : manque d'eau, mauvaise qualité de l'eau, fraude et manque de célérité dans la réparation des casses.

Par contre le 8 Octobre 2022, au cours des visites des stations de production de la Mefou et d’Akomnyada, il s’agissait plus de la qualité de l’eau servit à la population. Sur cette épineuse question, Blaise Moussa a encore donné la solution. Le Directeur général a promis de travailler en étroite collaboration avec l’Agence de la Norme et de la Qualité (ANOR) afin de rassurer les Camerounais sur l’eau distribuée. Le même jour, le Coordonnateur des activités à la délégation régionale de l’Extrême-Nord MohamadouHaman informait la clientèle des villes de Mora et Kolofata qu’en raison de la conduite de longue distance à Tolkomari, l’approvisionnement en eau potable connait de fortes perturbations depuis le 6 Octobre 2022. Une célérité imposée par l’actuel top management qui ne voudrait plus fonctionner en vase clos sans informer les usagers sur les difficultés inhérentes à l’approvisionnement en eau.

Yannick EBOSSE

Commentaires

11.10.2022 12:13

Jean Marc Etoundi

Les premiers pas rassurants de l'équipe managériale dans ses nouvelles fonctions.