Observatoire National de la Jeunesse du Cameroun : Le nouveau SG installé

La salle des Conférences de l'Observatoire National de la Jeunesse (ONJ), sis à Madagascar a vu son nouveau Secrétaire permanent être installé par le Ministre de la Jeunesse et de l’Education Civique (MINJEC) ce mercredi 09 mars 2022 à Yaoundé.Cette cérémonie officielle d’installation s’est déroulée en présence des cadres dudit Ministère et en direct sur live « Zoom ».

Afin de mieux définir le cadre de travail et d’injection de la performance jeune, cette installation vise à rendre accessible les plateformes d’échanges et de travail disponible pour la jeunesse camerounaise. Cette délégation du MINJEC a été accueillie par le représentant du Maire de la Commun de Yaoundé 2 qui a donné son mot de bienvenue. Il s’est notamment attardé sur cette éventulité concernant l'ensemble des actions menées par le Ministère de la Jeunesse et de l'Education Civique en faveur de l'encadrement de la Jeunesse camerounaise. Sans se départir de ses propos, ce dernier n’a pas omit d’évoquer la carte biométrique jeune, la mise en place des Conseils municipaux jeunes et bien d'autres.

« L’encadrement de la jeunesse en général et l’insertion socioéconomique des jeunes en particulier, constituent une priorité constante du gouvernement sous la très Haute Impulsion du Président de la République, Son Excellence Monsieur Paul BIYA. C’est à ce titre que, le 10 février 2016, s’adressant à ses jeunes compatriotes, le Chef de l’Etat a prescrit le le Plan Triennal « Spécial-Jeunes », avec pour ambition de renforcer la stratégie gouvernementale visant à juguler la précaritéparmi les jeunes et à favoriserleur contribution à la croissance économique, par l’appui à la créationd’entreprises et d’emplois décents dans quatre domaines prioritaires que sont : l’agriculture ; l’industrie / l’artisanat ; l’économie numérique et l’innovation technologique.

Aussi, en tant qu’effort complémentaire des pouvoirs publics, en faveur de l’inclusion économique des jeunes, ledit Plan s’articule autour de trois axes majeurs à savoir :

- le développement d’un mécanisme d’information et de mobilisation des jeunes à travers la mise en place de l’Observatoire National de la Jeunesse;

- l’insertionsociale et économique des jeunes au moyen de la spécialisation et du renforcement des capacités opérationnelles des programmes et projets gouvernementaux et non gouvernementaux fonctionnels;

- le développement des structures d’encadrement et d’accompagnement de proximité des jeunes à travers l’amélioration de leurs infrastructures et équipements.

C’est ainsi que voit le jour, par décision du MINJEC, le projet de miseen oeuvre d’un Observatoire National de la Jeunesse au sein des Centres Multifonctionnels de Promotion des Jeunes. Ce projet a donc permis l’opérationnalisation de l’Observatoire National de la Jeunesse (ONJ) qui dispose aujourd’hui d’un siège construit et équipé, d’une plateforme numérique accessible à l’adresse www.onjcameroun.cm à laquelles ont inscrits et accompagnés 1 024 993 jeunes, d’un mini-data center et d’un centre de télé-référencement/télé-accompagnement ouvert au numérovert 1505 ainsi que la production en2021, de 50 000 Cartes Jeunes Biométriques destinées à faciliter l’accès des jeunes à plusieurs produits et services sociaux de base à couts zéro ou réduits ». A dit le Ministre durant son discours.

S’en s’est suivi la lecture de l’Arrêté n°001-2022/MINJEC DU 01 MARS 2022 portant nomination du Secrétaire Permanent de l’Observatoire National de la Jeunesse. Cette la lecture a été donnée par Nadège BEBETEM, Chargé d'études Assistant à la Cellule de Communication.

Dans un objectif d’apporter sa contribution à cette élogieuse entremise, le Ministre de la Jeunesse et de l’Education Civique Mounouna Foutsou, a d'abord fait le tour d'horizon des stratégies gouvernementales en faveur de l'encadrement de la Jeunesse, ceci dans un but de redynamiser leur engouement face au développement et à la recherche d’emploi.

« Aussi, je voudrais vous présenter brièvement le Secrétaire Permanent de l’Observatoire National de la Jeunesse.

Monsieur MVEME ATANGANA Pierre Dominique Armand, 47 ans, marié et père de six enfants, a exercé depuis le 29 Février 2016, comme le Coordonnateur National du Projet de mise en œuvre d’un Observatoire Nationalde la Jeunesse au sein des Centres Multifonctionnels de Promotion des Jeunes, cumulativement avec sa fonction de Chef du Centre Multifonctionnel de Promotion des Jeunes de Référence de Yaoundé.

De son parcours académique, il ressort qu’après une Licence obtenue à l’Université de Yaoundé I, en Sociologie Urbaine et Industrielle en 1997, le Promu intègre l’Institut National de la Jeunesse et des Sports (INJS) en Octobre 1999 et en sort Conseiller Principal de Jeunesse et d’Animation en août 2002.

Il est par ailleurs, titulaire d’un diplôme d’Etudes Supérieures Spécialisées en Management Public obtenu en 2014 à l’ISMP de Yaoundé. Au plan professionnel, après avoir exercé comme Chef de Service des Activités Post et péri scolaires au Lycée d’Ambam, à l’Equipe Mobile d’Animation Urbaine de Yaoundé 6, à la délégation départementale de la jeunesse et des sports du Mfoundiet à la Division de la Promotion Economique des Jeunes du MINJEUN, le Promu va se montrer compétent de 2007 à 2010, comme Chef de Département Financement et Accompagnement au Projet d’Insertion socioéconomique des jeunes par la création de micro-entreprises de Fabrication des Matériels Sportifs (PIFMAS).

En janvier 2011, il est désigné Chef de Centre pour diriger le passage du Centre de Jeunesse de Madagascar au Centre Multifonctionnel de Promotion des Jeunes de Référence de Yaoundé. Vous convenez avec moi, qu’au regard de son parcours académique et professionnel sus-décrit succinctement, Monsieur MVEME ATANGANA Pierre Dominique Armand,le désormais Secrétaire Permanent de l’Observatoire National de la Jeunesse, est donc un haut fonctionnaire rompu à la tâche dont le mérite est reconnu et qui a une parfaite connaissance de son nouvel environnement de travail.

Aussi, voudrais-je saisir cette occasion solennelle pour présenter mes vives et chaleureuses félicitations à l’heureux promu ! » A dit MOUNOUNA FOUTSOU concernant le nouveau Secrétaire Général.

Toujours dans ses propos, il s'est parallèlement attardé sur les domaines stratégiques par lesquels l'opérationnalisation passe nécessairement par l'Observatoire Nationale de la Jeunesse du Cameroun. Ce qui fait de cette structure, un outil de gouvernance dans le secteur de la Jeunesse. A ce titre, il sert notamment à l'enregistrement et au référencement des jeunes et de leurs projets vers des guichets appropriés. C'est dans ce sens qu'elle constitue un guichet unique central.

Enfin, c'est avec toute cette importance que le tout nouveau Secrétaire Permanent de l'ONJ a été installé dans ses fonctions. Il lui a été recommandé l'efficacité dans l'accomplissement de ses tâches.

Pierre Armand Dominique MVEME ATANGANA, représente ainsi le tout premier Secrétaire Permanent de l'Observatoire National de la Jeunesse du Cameroun. Il s’agira pour lui de fédérer les énergies et d’offrir un espace à la jeunesse entreprenante et travailleuse de l’ensemble du territoire national. Le Ministre ayant félicité et accompagné cette installation, il a par ailleurs reçu un cadeau symbolique venant de l’ONJ.

Parallèlement à cette occasion solennelle, ce cadeau a été remis par l'ensemble du personnel de l'ONJ au ministre Mounouna Foutsou en guise de remerciement pour la confiance renouvelée.

Le cadeau est un cavalier sur sa monture. Il a été décrit comme un symbole de l'esprit conquérant qu'est son récipiendaire. Durant cette rencontre le Mounouna Foutsou a touché du doigt, la production des Cartes jeunes biométriques, ainsi q’un échantillon de recépissé.

Source : MINJEC

Odile Pahai