Samuel Ervé Mandeng, un des promoteurs du CDB - 2020

Audience avec le Réseau Parlementaire des NTIC (source : CRTV News)

Numérique : Le Cameroon Digital Boost 2020, s'inscrit dans une stratégie de promotion, d'innovation et de partenariat entre la Cameroun et le Canada

Le SEM-SERVICES et CROSTON HOLDINGS avec le soutien de la CHAMBRE DE COMMERCE CANADA-CAMEROUN (CDC-CC), organisent la première édition du Cameroun Digital Boost 2020 (CDB - 2020), dans un contxte de partenariat et d'innovation dans le domaine du numérique. Cet évènement va se dérouler en deux séances à Yaoundé et à Douale respectiment le 01 décembre 2020 et le 03 décembre 2020 à l'Hôtel La Falaise.

Cette rencontre sera ponctuée de plusieurs articulations telles que les conférences (six), un talk-show, un cocktail, une remise de certificats pour les éventuels participants, et des rencontres B2B. Le Talk-Show sera animé par Mr Narcisse Eyette (PDG de TECHFORA-CAMEROUN), et les conférenciers par le Dr Gilbert Bande Obam (Président de la Chambre de Commerce Canada-Cameroun) et Mr Constant Wette (Expert à Erickson-Canada).

Le numérique au centre du développement et de la digitalisation

Le thème de cette première édition est : "Les stratégies pour promouvoir l’industrie numérique en contexte post covid19". La cible vise les entrepreneurs, les Opérateurs Économiques, les institutions financières, les établissements professionnels, les étudiants, Les professionnels des NTIC (Nouvelles Technologies de l'Information et de la communication), le Gouvernement entre autres. Une audience a en effet eu lieu ce jeudi 12 novembre 2020 à Yaoundé avec le réseau parlementaire des NTIC.

L'un des promoteur de ce projet en la personne de Samuel Ervé Mandeng, a indiqué que cette première édition est une phase d'approche subdivisée sur trois axes. Il s'agit premièrement  de  l’Axe de l’Impact du Covid-19. Celui-ci est guidé par ce recadrage inhérent face à la crise sanitaire du Covid-19 qui secoue l’économie mondiale et celle du Cameroun, le développement de l’industrie numérique qui pourrait être un des leviers pour rattraper le déficit budgétaire, et découvrir des nouvelles opportunités financières et sauver les entreprises affectées.

En second recours, il s'agit de mettre en évidence l’Axe du Patriotisme. Il est guidé dans un contexte ou l’image de la diaspora Camerounaise est écornée depuis quelques temps par des actions de radicalisations idéologiques. Cette initiative vise à reconstruire l’image d’une nouvelle diaspora responsable et soucieuse à apporter sa contribution dans ce vaste chantier. Troisièmement le CDB 2020 mettra en option l’Axe de l’Industrie Numérique, ceci dans le contexte du développement d’une économie numérique, de l’entrepreneuriat numérique qui est en plein essor au Cameroun et devrait passer à l’étape de l’industrie pour créer la richesse et soutenir l'économie.

L'Economie Numérique portée en triomphe par la Diaspora Camerounaise

L'objectif principal de cet évènement est de promouvoir la synergie entre les acteurs de l'écosystème du Numérique Camerounais et les experts de sa diaspora, pour une industrie Numérique forte et compétitive. Selon Sammy Ervé Mandeng, il s'agit également de susciter un réseau d’opérateurs économiques pour soutenir l’industrie numérique, d'accompagner les entrepreneurs numériques dans leurs développements de marché avec le Canada et d'autres marchés et enfin de participer et contribuer avec le MINPOSTEL (Ministère des Postes et Télécommunications) au développement de la politique du numérique au Cameroun.

Rappelons que Samuel Ervé Mandeng est convaincu que « pour mieux rentrer dans son pays natal après un exil financier, il faudrait être précédé par ses réalisations et sa bonne réputation du pays d’accueil ». Cette motivation l’a amené, en plus d’avoir une belle expérience comme Coordonnateur pendant 6 ans des Projets et programmes avec les Organismes tels que la Ligue des Noires du Québec (Défendre les droits de la personne et la justice sociale) et Chantier d’Afrique du Canada (Facilite l’intégration socioéconomique et professionnel des communautés immigrantes) dans les domaines de l’employabilité, l’entrepreneuriat, la lutte contre le racisme et le vivre ensemble, à Coorganiser le CISEC-2017(Colloque International et Scientifique des Camerounais en 2017), événement qui avait pour but d’inciter les Camerounais à Federer leurs compétences et expertises pour impacter leurs pays d’accueil. Il revient avec le projet CDB -2020 afin de permettre aux Camerounais et aux Canadiens de mettre en relief leur faire-valoir dans le domaine de l'économie numérique. 

Odile Pahai