Cameroun – MINDEF/Baptême de la 39è promotion de l’Ecole Militaire Interarmées 2023 : « L’Unité et le Patriotisme » comme leitmotiv pour la préservation de la paix et de la cohésion nationale


Les fonctions régaliennes de l’armée sont de protéger les biens et les personnes. Pour se faire, des unités de formations sont mises en place afin d’assurer ces fonctions. C’est le cas de l’EMIA (Ecole Militaire Interarmées). Ce vendredi 15 septembre 2023, a eu lieu le baptême de la 39è promotion de l’Ecole Militaire Interarmées sis à Yaoundé à la cour d’honneur de la Brigade du Quartier Général.


Cette cérémonie s’est déroulée en présence du Ministre Délégué à la Présidence chargé de la Défense Joseph BETI ASSOMO, des Hauts Gradés de l’Armée, des officiels et des invités spéciaux.


Les familles des officiers étaient également présentes ce qui a entrainé une vague d’euphorie lors du défilé militaire de cette 39è promotion.


Le Ministre de la Défense sous le Haut Patronage du Chef de l’Etat S.E. Paul BIYA a ainsi donné le nom de baptême de cette promotion : « Unité et Patriotisme ».


La formation des Elèves Officiers d'Active de la 39ème promotion débute le 29 novembre

D'une durée de 03 ans, cette formation s'inscrit sur quatre volets visant à donner aux futurs chefs, les capacités physiques, morales, intellectuelles, citoyennes et techniques devant leur permettre d'accomplir au mieux leurs missions. Elle se déroule en modules répartis sur l'ensemble du territoire national.


« Je voudrais dire d’emblée que la formation des officiers de la 39è promotion se passe très bien et aujourd’hui vous avez assistés à la cérémonie de baptême de cette promotion. Je vais dire d’emblée que le baptême de la promotion est une tradition pour l’école militaire interarmées et c’est au travers de ce nom de baptême là que les élèves officiers de cette promotion vont s’identifier toute leur carrière d’officiers.


Comme spécificité, elle comporte en son sein plusieurs nationalités parmi lesquelles le Cameroun bien-sûr, le Mali, la Guinée, la Côte d’Ivoire, la République Centrafricaine et le Congo. Et l’autre spécificité c’est ce nom de baptême même que vous avez entendu aujourd’hui :’’Unité et Patriotisme’’. Il s’agit pour nous d’un nom de baptême qui prend en compte la réalité socio-économique du pays en ce moment, avec des velléités que vous connaissez, sécessionnistes et des gens qui veulent diviser le pays. » A dit le Colonel Roger Nang Zengue.

Rappelons que l’Ecole Militaire Interarmées est un établissement de formation militaire chargé :


- De la formation initiale des Elèves Officiers ; 


- Du perfectionnement des Officiers des Armées et de la Gendarmerie Nationale ;

- De l’imprégnation des Officiers issus des rangs.


Il  faut noter que la 39ème Promotion de l’EMIA est structurée en 04 troncs comme suit : 


 - Tronc « A »: 145 élèves officiers ayant accédé avec le niveau requis du baccalauréat plus une année d’études supérieures ;


 - Tronc  « C »:  75  élèves  officiers  ayant  accédé  avec  une  licence  soit  03  années d’études supérieures ;


 - Tronc « B »: 41 élèves officiers ayant accédé comme candidats des

Forces de Défense et de Sécurité des grades de sous-officiers et remplissant les conditions prescrites ;


 - Tronc D: 34 élèves officiers ayant accédé avec un diplôme en médecine.


Ces derniers sont actuellement déployés dans les différentes formations médicales militaires après avoir achevé une année de formation.


« C’est un sentiment de fierté, de privilège pour moi et mes camarades d’avoir un nom de promotion, un nom de baptême qui a été décidé par le président de la République. C’est un sentiment de fierté, ça veut dire qu’on représente déjà quelque chose dans la grande famille des forces de défense et de maintien de l’ordre au Cameroun, c’est un sentiment de fierté.


Comme challenge, nous sommes formés pour être déployés sur le terrain, nous devons tous être unis, nous avons aussi la préservation de sécurité des biens et personnes et de patriotisme. Nous sommes donc engagés dans ces missions-là,  nous serons engagés bien-sûr à la fin de notre formation pour assurer la paix et la sécurité dans toute l’étendue du territoire national ». A cité l’élève officier Abdul Latif BABYA.


Cette promotion a notamment vu la participation de cinq (5) pays que sont le Cameroun (qui a effectivement la majorité des officiers), la Côte d’Ivoire avec 04 officiers ; le Mali avec 03 officiers ; la Guinée Conakry avec 02 officiers;  la RCA avec 10 officiers ; et enfin la République du Congo avec 02 officiers.


En outre, cette promotion a l’effectif le plus élevé en personnel féminin soit 59 ; et aussi est la première promotion à avoir défilé au boulevard du 20 mai après 05 mois de formation.

Depuis  la  création  de  cette  Ecole,  c’est  la  deuxième  promotion  à  être  formée, pour le compte de l’année probatoire, sur le site de TCHABBAL, banlieue de la Ville de Ngaoundéré, dans la Région de l’Adamaoua.


Elle est la première promotion à effectuer le stage d’imprégnation aux Techniques Commandos des Forces Spéciales à Tchabbal.