Cameroun - Campagne Nationale de distribution des moustiquaires 2022 dans la région de l’Adamaoua : 89% de taux de couverture

La phase 1 étape a, de la campagne de distribution des moustiquaires imprégnées à longue durée d'action (Milda), aux ménages, a débuté dans la région de l’Adamaoua le 05 Juin 2022.

La région de l’Adamaoua compte 5 districts de santé à savoir : Dang, Djohong, Ngaoundal, Ngaoundéré urbain et Tignère.

Comme dans les régions du Nord et de l’Extrême-nord, la région de l’Adamaoua est également concernée par cette première phase de la campagne de distribution des Milda.

À ce jour, plusieurs ménages ont déjà reçu le précieux outil qui va permettre de lutter efficacement contre le paludisme à travers la prévention.

L’on ne le dira jamais assez, un accent doit être mis sur l’utilisation systématique des moustiquaires Milda, dans les zones les plus touchées par le paludisme ; notre pays ayant choisi l’approche préventive.

Les opérations sur le terrain se sont déroulées dans heurt, selon les données déjà disponibles au ministère de la santé publique (Minsanté), seules 6 aires de santé sur 12 étaient impliquées dans le district de santé de Tignère au jour 1 de la campagne ; une situation qui s’est régularisée par la suite, avec le déploiement des équipes dans les aires de santé de Dodéo et Mayo Baléo du DS Tignère les 15 et 16 Juin 2022.

Par ailleurs, les districts de Meiganga, Bankim et Banyo, prévus à la phase 1 étape b, ont débuté la distribution le 19 juin 2022. Dans l’ensemble, la complétude régionale des rapports des aires est de 87%. Ngaoundal (100%), Banyo (73%) et Meiganga (100%), affichent la meilleure performance lorsqu’on s’en tient aux aires de santé impliquées.

En ce qui concerne les équipes, 84% des rapports attendus de ces opérations de distribution des Milda ont été transmis. Avec 87% des rapports des aires disponibles dans l’ensemble, l’on relève que 269 385 ménages ont été dénombrés pour une population de 1 138 239, dont 1 874 déplacés internes. Les données des districts indiquent 3 965 ménages absents essentiellement retrouvés dans les districts de Ngaoundéré urbain (1 716) et Dang (1 094).

La rédaction centrale