Cameroun – Développement : " TAGUS DRONE " annonce la construction prochaine de son usine siège

Bien encré dans une démarche conceptuelle de développement et d’implémentation de nouvelles infrastructures modernes, le jeune ingénieur camerounais Borel TAGUIA KANA met en exergue ses outils de performances en annonçant le début des travaux de l’usine du siège social de « Tagus Drone ». De ce fait, l’ouverture de son capital est annoncée ce 18 juillet 2022 avec pour objectif de lever 400 millions de FCFA en 6 mois.

Ce jeune créateur dans le domaine des nouvelles technologies à travers ses nombreuses propositions a déjà réalisé bon nombre de technologies visant à améliorer le quotidien de son environnement. "Tagus Investment" ayant déjà récolté un succès probant, cette première levée de fonds sera de 5000 francs CFA pour la valeur de fonds (prix fixé par l’OHADA), de 700.000 francs CFA comme minimum d’investissement, de 80.000 francs CFA comme nombre de parts en vente et de 38,9% comme pourcentage d’actions disponibles.

Implémentation de l’usine siège

Notons que l’entreprise TAGUS DRONE SARL spécialisé dans la fabrication/commercialisation des drones, dans les énergies renouvelables et le développement Web et logiciels, veut continuer à bâtir un rêve panafricain. Elle veut continuer à impacter significativement la jeune génération africaine en leur montrant que c’est possible. Que nous aussi pouvons développer des grandes technologies et côtoyer les plus grands. Comme l’a toujours voulu sa vision, TAGUS DRONE par la voie de son Directeur Général, annonce aujourd’huile début des travaux de construction de son usine et de son siège social dès Octobre 2022.

Pour rappel, TAGUS DRONE est Née en 2019. Et avait annoncé aussitôt son désir de lever 500 Millions de FCFA. Seulement entre 2019 et 2021 l’entreprise n’a pu lever que 200 millions de FCFA. Ne permettant pas dès lors de pouvoir construire son usine. Néanmoins le montant collecté a permis à l’entreprise de s’implanter et de conquérir le marché Camerounais. Elle a également permis à l’entreprise d’acquérir un terrain de 821 m2 dans la commune d’arrondissement de Yaoundé 1er. L’entreprise est aujourd’hui impliquée dans plusieurs marchés publics comme privés qui lui permettent de générer du cash-flow permettant de partager les dividendes chaque année. D’ailleurs en 2021, l’entreprise a fait un chiffre d’affaire de 371 190 940 FCFA, et un bénéfice de 30 millions de franc CFA qui a été redistribué à tous ces investisseurs.

Bien que l’entreprise réalise d’importants chiffres aujourd’hui, elle veut réaliser sa mission première qui était celle de bâtir une usine de fabrication des drones. TAGUS DRONE veut donc écrire une nouvelle page de l’histoire aujourd’hui en devenant la première Start up africaine à partager des dividendes 1 an après sa levée de fonds, et à construire son usine seulement 2 ans après sa levée de fonds.

Les partenaires pour ce projet sont les chinois (usine) et les camerounais (constructions de l’immeuble).

De nombreux pays ont déjà eu à solliciter l’achat des drones provenant de Tagus Drone. Il s’agit entre autre du Gabon, du Burkina Faso, de la Côte d’Ivoire, du Bénin et du Cameroun. L’usine aura une capacité de production de 6 drones par jours et compte plus tard ouvrir des succursales dans les pays sus-cités.

Il faut noter que Tagus drones est spécialisé dans les drones professionnels (coûtent sensiblement 400.000 FCFA), les drones semi-professionnels (200.000 FCFA), et les drones destinés aux jouets (entre 10.000 et 15.000 FCFA).

Maquette de l'usine siège de Tagus Drone

Tagus Drone en bref

TAGUS DRONE est une entreprise opérant dans la fabrication et la commercialisation des drones, le développement web et logiciel, la fabrication et lafourniture des masques barrière et la conception et réalisation des centrales solaires photovoltaïque et thermique.Notre vision futuriste nous permet aujourd'hui de rêver grand et d’avoir des ambitions à l’échelle sous-régionale et même continentale.

L’entreprise est née en Mai 2019, et a depuis une année conquise de nombreuses personnes au travers de l’Afrique, notamment par la qualité de ses produits et de ses services. L’entreprise TAGUS DRONE compte aujourd’hui 8 travailleurs direct, et une cinquantaine de travailleur indirect. Nous ambitionnons le rêve de devenir leader sur le marché Africain dans les domaines que sont : la technologie, l’intelligence artificielle, et les énergies renouvelables.

Ils disposent d’une panoplie de services, que sont : la vente des drones, les prises d’images aériennes, la cartographie, le développement web, le développement logiciel, les installations solaires PV et thermique, la fabrication et la livraison des masques barrières.

L’entreprise aurait déjà vendu une quarantaine de drones d’un coût de 700.000 FCFA, une centaine de Drones jouets, une cinquantaine de drones de cartographie et également à des Communes (Nanga-Eboko, Ntui, Matomb, Banka…) et installés différents systèmes solaires. Cette nouvelle innovation pour le Cameroun et même l’Afrique est sans nul doute une aubaine au développement et une ouverture systémique et synchrone au développement participatif et à l’implémentation à grande échelle du « Made in Camerooun » à l’international.

Pour plus d'informations allez sur : https://www.tagusdrone.com/

Odile Pahai