Cameroun : Lutte contre le terrorisme dans les régions du Nord Ouest et du Sud Ouest : Les Généraux de Brigade Bouba DOBECREO et Housseini DJIBO aux commandes

Le 14 juillet 2022, le Président Paul Biya a procédé à des remaniements dans la hiérarchie militaire afin d'impulser une nouvelle dynamique sur le théâtre des opérations , relativement aux régions du Nord Ouest et du Sud Ouest, le Général de Brigade Bouba Dobecreo a été porté à la tête de la Cinquième Région Militaire Interarmées, il était avant sa nomination Commandant du Secteur No1 de la Force Multinationale Mixte de la commission du bassin du Lac Tchad.

Un autre stratège de notre défense nationale a été aussi nommé, le Général de Brigade Housseini DJIBO a été promu Commandant de la Cinquième Région de Gendarmerie, il occupait les fonctions de Commandant de la première Région de Gendarmerie.

C'est une nomination qui émane de la volonté souveraine du Chef de l'État , le Président Paul Biya à mettre fin à cette crise qui lambine le développement socioéconomique des régions du Nord Ouest et du Sud Ouest, de l'avis de plusieurs experts, le pedigree militaire de ces deux Généraux nommés renseigne à suffisance sur leur expérience.

Sur le terrain, en synergie avec leurs fantassins et la population, ils vont irradier de nouvelles stratégies afin d'enrayer la menace et de réduire à néant les velléités sécessionnistes des ambazoniens et surtout rassurer la population que l'armée les protégera quelques soient les situations.

C'est dans ce contexte que lors de la cérémonie de prise de commandement de ces nouveaux responsables nommés par un décret du Chef de l'Etat, chef des forces armées portant nomination dans les Commandements territoriaux et structures déconcentrées du Ministère de la Défense, la population de Bamenda s'est rendue massivement à l'esplanade de la place des fêtes de la Commercial avenue afin de saluer la venue de ces deux Généraux .

Une cérémonie présidée solennellement par le Ministre Délégué à la Présidence, Chargé de la défense Joseph Beti Assomo en présence d'un parterre de personnalités et de la famille des promus. Les Deux Généraux portent ainsi l'espoir de toute une nation qui souhaite que les régions du Nord Ouest et du Sud Ouest retrouvent son accalmie d'antan .Les terroristes ambazoniens sont donc prévenus, ils n'ont pas de choix, à menace insurrectionnelle, riposte globale.

Les Généraux Bouba Dobecreo et Housseini Djibo : Deux soldats au parcours florissant

La biographie de ces deux Généraux inspire respect et admiration. Partout où ils sont passés, ils ont servi avec abnégation et professionnalisme .En feuilletant les pages de l'histoire, l'on apprend que le Général de Brigade BOUBA DOBECREO a été promu à ce grade le 13 août 2015, avant d’être porté le lendemain à la tête du commandement du premier secteur de la force multinationale mixte.

Auparavant, il a occupé les fonctions de coordonnateur général des Bataillons d’intervention rapide (Bir). Il est né le 14 février 1958 à Dschang. Après des études primaires à Garoua et secondaires à Douala, Garoua et Yaoundé, il s’est inscrit à la faculté de droit et des sciences économiques à l’université, avant d’entrer à l’Ecole militaire interarmées (Emia) en 1984, où il en sort lauréat de la promotion Rudolph Douala Manga Bell en 1985. Dès sa sortie, il est nommé chef de section de la 222ème compagnie de combat à Bafoussam, puis commandant du premier Bir de Maroua.

En 2004, il est commandant en second du troisième bataillon d’intervention rapide, ensuite commandant en second du BIR en 2005 et commandant du 62ème Bataillon d’infanterie motorisée (Bim) en 2009. Il a participé avec succès à plusieurs opérations militaires telles que l’opération Alpha, dans la région de l’Extrême-Nord et l’opération Delta à Bakassi.

Le Général de Brigade Housseini Djibo est né à Banyo vers 1961. Après des études primaires et secondaires à Banyo et Ngaoundere, il s’est inscrit à la faculté de droit à l’université de Yaoundé 2, avant d’entrer à l’Ecole militaire interarmées (Emia) en 1984, où il en sort lauréat de la promotion Rudolph Douala Manga Bell en 1985.

Dès sa sortie, il a été porte fanion du Général de Brigade Oumarou Djam Yaya de regrettée mémoire pendant 3ans. Successivement, il sera commandant des compagnies de Poli entre 1992 et 1994 et de Ntui entre 1994 et 1996. Il a fait un passage remarquable dans les services centraux du Ministère de la Défense et à la présidence de la République.

Avant sa promotion au grade de Général de Brigade en 2017, il était chef Division régionale des anciens combattants et victimes de guerre de l'extrême Nord. Tout récemment, il Commandait encore la première Région de Gendarmerie jusqu'au décret du chef de l'Etat qui fait de lui le nouveau Commandant de la cinquième région de Gendarmerie. Le Général de Brigade Housseini Djibo fut l'un des pionniers du BIR. Il a été une figure de proue dans la lutte contre le phénomène de coupeurs de route dans la partie septentrionale du pays.

Ces nouvelles mesures du Chef de l’Etat S.E. Paul BIYA, permettront de faire un grand pas vers la paix et continuer le processus de cohésion sociale déjà enclenché. Ces deux hauts gradés sont également une aubaine pour la gestion stratégique des troupes sur place dans le NOSO et vont également permettre aux populations de vivre dans l’harmonie, la paix et l’unité.

Yahaya Idrissou