MINJEC : La cérémonie de clôture de l’atelier de renforcement des capacités opérationnelles des responsables des services centraux et déconcentrés a vu un succès probant

La journée du vendredi 22 juillet 2022 a vu avec effervescence la cérémonie de clôture de l’atelier de renforcement des capacités opérationnelles des responsables des services centraux et déconcentrés, des structures rattachées et sous-tutelle du Ministère de la Jeunesse et de l’education Civique (MINJEC) et des activités des Après-Midi Jeunesse (APREM-JEUN). Cette activité s’est déroulée à la salle PLATON du Centre d'Instruction et d'Application de la Police (CIAP) de Mutengene.

La lecture du rapport de l’atelier a été présentée par EYENGA Yvette Epse BINAM, Inspecteur Assistant de Pédagogie N°1 au MINJEC. La présente lecture met entre autres en lumière, l'objet, les objectifs, la méthodologie, le déroulement des activités en ateliers ainsi que les recommandations. Il y a rappelé les acteurs, les thématiques abordées et les groupes de participants.

En ce qui concerne les ''Après-Midi Jeunesse'' visant à valoriser les acquis patrimoniaux des quatre aires culturelles du Cameroun. Y ont également évoqué, l'ensemble des activités menées par le Ministre MOUNOUNA FOUTSOU durant son séjour dans la région du Sud-Ouest.

La lecture des recommandations a été dictée par TANKUA Festus, DAJEC dans la région de l'Ouest. Il est revenu sur les aspects liés aux difficultés rencontrées sur le terrain. On note entre autres: l'intensification des campagnes de sensibilisation ; l'organisation des ateliers spécifiques de renforcement des capacités ; la fourniture par les DAJEC des documents relatifs à l'actualisation du fichier solde ; à la carrière des personnels ; la systématisation des campagnes de sensibilisation et promotion de l'intégration nationale et de l'Education Civique, etc. A l'unanimité, les participants se sont engagés à implémenter l'ensemble des recommandations formulées.

Le Ministre a remi un cadeau au commandant du CIAP et son adjoint qui contenait des survêtements confectionnés par le Programme d'Insertion des Jeunes par la Fabrication du Matériel Sportif (PIFMAS). Ces équipements sont ici remis en guise de remerciement et de gratitude pour l'accueil et la bonne tenue des activités.

La remise des documents du PRONEC-REAMORCE ont également été donnés aux quatre Délégués Régionaux de la Jeunesse et de l'Education Civique des régions du Littoral, du Sud-Ouest, du Nord-Ouest et de l'Ouest. Une remise des distinctions aux meilleurs agents du MINJEC dans les structures déconcentrées a aussi été effectuée.

C’est ainsi que les meilleurs Chefs Service, Délégué d'arrondissement de la Jeunesse et de l'Education Civique, Chefs de Centre Multifonctionnel de Promotion des Jeunes, etc ont tour à tour été récompensés. Ces récompenses constituent une reconnaissance du travail accompli par les acteurs de terrain du MINJEC en faveur de l'implémentation des missions du ministère au niveau local.

Le discours de clôture du MINJEC a comme à son habitude, commencé par la ''Minute du Civisme''. Elle a concerné la démonstration des attitudes et aptitudes apprises par les participants de l'atelier durant leur séjour ici au Centre d'Instruction et d'Application de la Police (CIAP) de Mutengene. En introduisant ainsi sont propos, le Ministre a exprimé sa satisfaction pour la réussite de l'activité. C'est dans ce sillage qu'il a témoigné au commandant du CIAP, le Dr NITH Pierre, Commissaire Divisionnaire, toute la gratitude du ministère de la Jeunesse et de l'Education Civique pour toutes les dispositions prises en faveur du succès de cette initiative pionnière.

Dès lors, il a recommandé aux participants, la mise en oeuvre immédiate du PRONEC-REAMORCE dans leur différentes localités, le renouvellement des organes de base du Conseil National de la Jeunesse du Cameroun ; la participation citoyenne des jeunes par l'intermédiaire des Conseils Municipaux Jeunes et Conseils Régionaux Jeunes.

A la fin de ces différentes expressions culturelles très relevées, les résultats sont élaborés de la sorte : Sud-Ouest, Nord-Ouest et l'Ouest. Ils ont reçu des mains du ministre Mounouna Foutsou, des récompenses symboliques. Une nouvelle ère s’est installée dans cette région avec les innovation commises et structurantes.

Odile Pahai