Distinctions/ Huawei ICT Compétition : Les lauréats ont été récompensés ce 21 janvier 2022

En vue de mieux réguler l’implémentation des TIC au Cameroun, Huawei propose de nombreux partenariats notamment dans le domaine de la formation et de l’apprentissage. A cet effet, la ville de yaoundé a accueilli ce 21 janvier 2022 la filiale locale du géant chinois des télécoms Huawei, et a parallèlement dévoilé et remis des récompenses aux 10 lauréats de la finale nationale de son concours de jeunes talents dénommé Huawei ICT Compétition. Il s’agissait notamment de six (6) lauréats, étudiants à l’École nationale supérieure des postes, des télécommunications et des TIC (Sup’ptic), établissement partenaire du programme Huawei ICT Academy, dont le concours susmentionné est l’émanation. Sup’ptic a d’ailleurs reçu le prix de l’excellence de l’édition 2021-2022 de Huawei ICT Competition.

Pour rappel, Huawei ICT Compétition est un concours lancé en 2015. Cette compétition est la 3e initiative de promotion du développement des TIC lancée au Cameroun par l’équipementier chinois Huawei, après « Seeds for the future » et « Huawei ICT Academy ». Ce dernier programme, conduit au Cameroun en partenariat avec huit universités et grandes écoles, est le principal vivier des candidats pour la Huawei ICT Competition.Elle s’illustre aisément dans un interface de classification systémique dans le domaine de l’efficacité et de la formation des jeunes dans le domaine des Technologies de l’Information et de la Communication.

Il faut rappeler que les deux premiers récipiendaires de cette compétition, ayant obtenus des bourses et des chèques d’une valeur de 500 000 FCFA et 1.000.000 FCFA, sont des produits de l’Université de Douala, pour lesquels les étudiants ont décroché le 3e prix mondial au cours de l’édition 2019-2020 de ce concours de jeunes talents en TIC. Ces lauréats ont donc été récompensés au cours de cette cérémonie qui s’est tenue le 21 janvier 2022 dans la capitale politique du Cameroun. En outre, les enseignants ont également reçus ces mêmes distinctions.

Il faut noter que leurs deux camarades, lauréats de l’édition 2021-2022, formeront avec quatre autres candidats deux équipes qui représenteront le Cameroun à la compétition continentale dès février 2022. Ces récompenses viennent à point nommé dans ce processus de développement et performance dans le domaine du numérique au Cameroun. Cette plateforme qui a été initié par Huawei Cameroun depuis 2009 offre diverses formations qui par la suite pourront être un levier pour trouver des emplois et lutter contre le chômage et la pauvreté.

« Lors de l’édition 2019-2020, nous avons remporté le 3eprix mondial. Cette fois-ci, nous attendons le premier prix mondial », leur a recommandé le Pr Wilfred Gabsa, secrétaire général du ministère de l’Enseignement supérieur. Ce dernier a ensuite rassuré Huawei « du soutien total du gouvernement » camerounais, pour le travail qu’abat l’entreprise dans le développement des TIC et le transfert des compétences au Cameroun.

En second recours le Directeur Général de Huawei Cameroun, Thomas Zhang, qui a également souhaité que le pays rayonne une nouvelle fois à l’échelle mondiale pour le concours 2021-2022, s’est particulièrement réjoui de l’accompagnement de MTN et de Camtel, deux opérateurs des télécoms qui ont rejoint « la plateforme de formation de la jeunesse aux TIC » mise en place par Huawei Cameroun.Cette cuvée est sans nul doute une nouvelle phase de mise en place de la performance des jeunes étudiants dans le secteur très exclusif des TIC.

Odile Pahai