Cathy MEBA, Présidente Fondatrice du JERC

Santé – Lutte contre le Lupus au Cameroun : "il est vraiment nécessaire d’informer les gens sur cette maladie qui est très grave, qui atteint en majorité les jeunes filles et c’est une maladie qui tue"

A l’occasion de la journée mondiale du lupus qui se célèbre tous les 10 mai, l’association ALMAC a organisée une vaste campagne de sensibibilisation, avec pour activité phare la grande marche contre le lupus qui s’est déroulée ce dimanche 08 mai 2022 dans plusieurs villes du Cameroun (Yaoundé, Douala, Bafoussam, Dschang et Ngaoundéré) et requierts également plusieurs activités connexes pour cette vaste sensibilisation.

Dans la ville de Yaoundé de nombreux participants ce sont démarqués par leur présence et ont pu donner de leur temps afin que cette maladie soit connue de tous. On a vu la présence très remarqué de l’une des membres de l’ALMAC en la personne de Cathy MEBA, Présidente Fondatrice du JERC (Jeunesse Emergente et Républicaine du Cameroun).

L’itinéraire (06 à 08h) allait de Rond-point Hôtel de ville en passant par Bata Nlongkak, Shell Elig-Edzoa, Texaco Omnisport et enfin Esplanade du Stade Omnisport.

« L’association ALMAC est une association qui a été mise en place par les malades du Lupus elle-même. C’est un groupe de jeunes filles très courageuses qui ont décidé de faire parler de leur combat contre le Lupus.

Le message que nous voulons passer aux camerounais est un message de sensibilisation pour faire connaître cette maladie, car beaucoup de gens ne la connaissent pas. Vous avez par exemple vu pendant la marche, il y’en avaient qui demandaient ‘’c’est quoi le Lupus’’ ? Justement c’est une maladie qui ne dit rien auxgens et si moi j’ai rejoins ce combat aujourd’hui c’est parce-que nous avons perdu un enfant, nous avons perdu une jeune fille de 24 ans qui s’appelait Maëva en novembre dernier, et nous avons perdu Maëva en fait par ignorance, parce-que nous avons cherché longtemps pour connaître la cause du mal de Maëva, et quand on a découvert que c’était le Lupus il était déjà trop tard. » A dit Cathy MEBA.

Notons que le Lupus Érythémateux Disséminé ou systémique est une pathologie encore peu connue qui touche cependant près de 5 millions de personnes dans le monde. Le lupus est imprévisible et dure toute la vie; il touche habituellement les femmes qui sont jeunes (de 18 à 45 ans), mais les personnes plus jeunes ou plus âgées ainsi que les hommes peuvent aussi en être atteints.

On estime que le lupus touche plus de 1 Canadien sur 1 000. Entre les âges de 15 à 45 ans, les femmes reçoivent un diagnostic de lupus 8 fois plus fréquemment que les hommes. Des célébrités camerounaises, des hommes politiques, des hommes de medias et bien d’autres se sont ralliés à cette cause.

« Pour continuer son combat, le combat qu’elle menait déjà au sein de l’ALMAC, est ce combat là que je continue parce-qu’il est vraiment nécessaire d’informer les gens sur cette maladie qui est très grave, qui atteint en majorité les jeunes filles et c’est une maladie qui tue. Il faut dire le mot c’est une maladie qui tue. Là-dessus j’interpelle vraiment les pouvoirs publics, j’interpelle le Ministère de la santé à faire énormément de sensibilisation sur cette maladie et qui serait en fait plus répendue chez les femmes noies.

Donc il faut vraiment qu’on puisse mener des recherches là-dessus, que ce soit sur le plan scientifique et même avec nos tradi-praticiens on ne sait jamais. Il faut trouver des solutions, parce-que c’est vraiment une cause qui détruit les familles. Vous voyez une jeune fille de 24 ans qui a toute sa vie devant elle, vous venez de voir des gamines tout à l’heure qui ont marché ce sont des enfants qui ont toute la vie devant elles et qui sont obligées de vivre où alors de mourir d’une cause qui n’est pas connue. » A terminé Cathy MEBA.

Odile Pahai