Les travaux d'aménagement des routes et autoroutes du Cameroun

Cameroun - MINTP : Les travaux s'acheminent graduellement sur l'ensemble du territoire national

Le Ministère des Travaux Publics (MINTP) effectue de façon systémique l'achèvement des routes et autoroutes dont elle a la charge. Le Ministre des Travaux Publics du cameroun, Emmanuel Nganou Djoumessi descend régulièrement sur le terrain afin de mettre en place les leviers du déveloeppement de ce secteur. En effet, en 2020, le linéaire des routes nationales et régionales bitumées a augmenté de 13 %, passant de 5 339 km en 2019 à 6036 km.

A cet effet, l'Autoroute Yaoundé-Douala, Phase 1( qui est de 60 km), est estimé à un coût de 395,67 milliards. Les travaux sont exécutés à 91% pour une consommation des délais de 93,3% et du financement de 90%. Les 40 premiers kilomètres sont entièrement bitumés tandis que les 20 derniers sont exécutés à 65 %.

Leur livraison est prévue en 2021. Les aménagements supplémentaires, l’achèvement des travaux du PK40 au PK60. Les raccordements à la Nationale 3 par Boumnyebel (13 km) et à Yaoundé par Minkoameyos (10 km), ainsi que des équipements de fonctionnalité pour l’exploitation en mode PPP de cette section autoroutière, nécessite la mobilisation des ressources additionnelles.

La deuxième phase qui va de Bibodi à Douala (136 km) est segmentée en deux lots à savoir : (i) Bidodi-Edéa (70 km) et Edéa-Douala (66 km). Elle comporte trois bretelles dont une desserte de la ville d’Edéa (12 km), une voie de contournement d’Edéa (10,5 km) et une desserte de la nouvelle ville de Dibamba Beach (7,6 km), 6 échangeurs, les ponts sur la Sanaga (500 m) et sur la Dibamba (250 m). Le coût global des travaux de la 2ème phase est estimé à 765 milliards HT ; Soit : 690,6 milliards pour la section autoroutière et 74,3 milliards pour les bretelles.

Le contrôle et les indemnisations sont évalués à 36,7 milliards et 11, 2 milliards respectivement. Exécutée en mode PPP, cette phase est rendue à l’étape d’appel d’offres restreint, après la publication le 05 octobre 2020, de la liste des trois partenaires retenus à l’étape d’appel public à manifestation d’intérêt. La conception durera 15 mois et les travaux 48 mois.    

Autres projets routiers en cours d'exécution

D’une manière générale, 51 projets routiers et 06 projets d’ouvrages d’art sont en construction. Ce sont, entre autres

- Nding-Mbgaba, 31,66 milliards, 40,5 km;

- Batchenga - Ntui - Yoko - Lena - Sengbe – Tibati,  209,275 milliards, 358,8 km ;

- Mengong-Sangmelima, 60,3 milliards, 73 km ;

- Bikoula-Djoum, 28,599 milliards, 38 km, 70 % de taux d'avancement ;

- Grand Zambi - Kribi (coût : 33,4 milliards ; linéaire : 53 km) ;

- Olama - Kribi : Section Olama- Bingambo, 83,79 milliards, 106 km ;

- Bamenda Mamfé-Ekok de facilitation du transport dans le corridor Bamenda-Enugu (pont sur la Cross River), 17,75 milliards, 146 km ;

- deuxième voie d'accès à Bamenda Town (Route mile 8), 19,167 milliards, 20 km) ;

- Mbama-Messamena, 26,696 milliards ; linéaire : 43 km) ;

- Désenclavement du bassin agricole de l'Ouest : -lot1 : Baleveng-Bagang-Batcham-Mbouda et bretelles Mbouda-Bamesso-Galim-Balessing-Batcham et Mbouda- Ngouya-Bati, 51,7 milliards, 117 km ;

- Désenclavement du bassin agricole de l'ouest:-lot2 : Galim-Bamendjing-Foumbot-Baganté dans la région de l'ouest, 61,8 milliards, 107 km ;

- Ponts sur la Dja à Assock et sur la Lobo à Ngala dans le cadre l’aménagement de la voie d’accès au barrage de Mekin, 24,484 milliards, 90 ml ;

- Pont sur le Mayo Pitchoumba, 2,394 milliards, 62,4 ml ; - Pont sur le fleuve Mbam à Nchiayang, 6,942 milliards, 130 ml ;

- Pont sur le fleuve Mungo, 0,72 milliard, 130 ml, 2% de taux d’exécution ;

- Digue de Kom, 1,062 milliard ; - Construction de l'immeuble R+3, 0,71 milliard ; Construction de l'immeuble-siège MINTP, 16,1 milliards, 40,53 % de taux d'avancement

- Pesage Ngoulémakong, 0,668 milliard, 53 % de taux d'avancement

Les travaux de construction en enduit superficiel en cours

Ces travaux concernent :

• la route Inter N5 - Saint Marc de Manjo - Centre de santé intégré de Ngol, 0,79 milliard, 6,25 km) ;

• la route Melong – Bangem, 1,73 milliard, 16,95 km ;

• les tronçons Inter P17 (carrefour Johnny Baleng-Lycée de Toula-Stade Ndzong-Inter P17 (Marché Foto avec embranchement vers chefferie Foto), vers ferme avicole et chefferie Ndzong dans la Commune de Dschang, 0,76 milliard, 5 km, 50% de taux d'avancement

• la route Nkoumadjap-Nkolfoung-Oveng et bretelle Nkoumadjap Ndeng (mission catholique), 3,2 milliards, 12,8 km, 30% de taux d'avancement.

Odile Pahai

Journaliste Web +(237) 699 91 54 64

Odile Pahai